AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupesFAQ

Partagez | 
 

 Votre avis sur Skyward Sword

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Notez-le!
1/5
1%
 1% [ 1 ]
2/5
1%
 1% [ 1 ]
3/5
11%
 11% [ 10 ]
4/5
42%
 42% [ 38 ]
5/5
45%
 45% [ 41 ]
Total des votes : 91
 

AuteurMessage
Ode 14



Messages 1078
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 22 Nov 2011 - 18:37

Quel idée cherché des suite logique dans Zelda? Je pense pas les développer ont décidé d'en créer une alors pourquoi cherché. Y a juste des petits clin d'oeil aux ancien Zelda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-km.com/
Kirito

avatar

Masculin
Messages 926
Âge : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 22 Nov 2011 - 19:28

^Je vois que mon vote fais sur iphone par inadvertance à été comptabilisé, bon c'est pas grave je lui donne 4/5.
Comme d'habitude la perfection n'existe pas mais ce jeu s'en rapproche dangereusement. Il est vrai que les dernier Zelda depuis TP m'ont laissés sur ma faim.

Si le début de SS m'a un peu fais peur il faut dire que la suite n'est une succession de bonnes surprises.
D'un point de vue graphisme on est face au point faible du jeu, certes c'est beau, coloré, enchanteur mais mon dieu que les textures sont ratés et baveuses. Indigne de la Wii à mon gout et inférieur à Twilight même si beaucoup vont me dire le contraire. (je joue sur TV cathodique). Par moment j'ai eu la sensation de voir de la N64 (brouillard et gros pixel) jetez un petit coup d’œil sur les porte de l'académie par exemple..
Sinon ce jeu est une pure merveille, merci pour avoir modifié le déroulement du jeu, merci d'avoir donén au jeu un côté "RPG" avec l'upgrade des armes et accessoires avec des items à dénicher. Je pourrai citer une longue liste de plus mais je m'arrête là.
La bande son est simplement magnifique, Koji Kondo à encore fait un travail remarquable. Seul point d'interrogation pour moi, la durée de vie, étant qu'à 6h de jeu je peux pas vraiment en donner un avis mais pour le moment il y a pas de quoi s’émerveiller.
Par contre j'ai eu du mal avec la wiimote, habitué à TP j'ai mis un petit moment avant de la manié comme une épée. Vraiment au poil la maniabilité fut une crainte dissipé rapidement. Certes, si vous agitez comme un malade la wiimote les coups ne suivront pas ^^.

Pour conclure :

j'ai aimé:
* L'amélioration des armes
* La musique
* L'ambiance et le charme que dégage ce jeu
* Le renouveau donné à la série
* Les quêtes annexes enfin attrayantes
* Les combats à la Wiimote

J'ai pas aimé:

* La "tronche" des PNJ
* Casual et trop facile
* Trop assisté par le jeu, l'exploration en prends un coup....
* .... et devient presque linéaire...


voilà un rapide résumé de mes impressions.

_________________


Mon code ami 3DS: 2638-2623-1659
Mon ID PSN:Heavy_link
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dungeon-rpg.com
Yoshi-Electron

avatar

Messages 68
Âge : 21
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 22 Nov 2011 - 20:14

@Ode 14 a écrit:
Quel idée cherché des suite logique dans Zelda? Je pense pas les développer ont décidé d'en créer une alors pourquoi cherché. Y a juste des petits clin d'oeil aux ancien Zelda.

Si si, ça a été annoncé qu'une chronologie officielle a été établie chez Nintendo, mais qu'elle est seulement connue des grandes sphères de la saga (Miyamoto, Aonuma, Iwata, etc..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mish80

avatar

Masculin
Messages 5464
Âge : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 22 Nov 2011 - 20:47

@Yoshi-Electron a écrit:
@Ode 14 a écrit:
Quel idée cherché des suite logique dans Zelda? Je pense pas les développer ont décidé d'en créer une alors pourquoi cherché. Y a juste des petits clin d'oeil aux ancien Zelda.

Si si, ça a été annoncé qu'une chronologie officielle a été établie chez Nintendo, mais qu'elle est seulement connue des grandes sphères de la saga (Miyamoto, Aonuma, Iwata, etc..)

C'est surtout Aonuma qui l'a annoncé.
Hors, au début Miyamoto avait déjà dit qu'il ne cherchait pas à faire de suite entre les épisodes. Que cela était libre à chacun de vivre l'histoire comme il le voulait. Comme les Mario au final.

Je pense qu'ils ont du se mettre à en créer une bien plus tard afin de satisfaire les fans qui ne pouvait plus dormir sans se faire 15'000 hypothèses et s'auto-persuader que c'était la bonne.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simulacra

avatar

Masculin
Messages 127
Âge : 30
Localisation : Hyrule Ouest
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 22 Nov 2011 - 22:20

@mish80 a écrit:
@Yoshi-Electron a écrit:
@Ode 14 a écrit:
Quel idée cherché des suite logique dans Zelda? Je pense pas les développer ont décidé d'en créer une alors pourquoi cherché. Y a juste des petits clin d'oeil aux ancien Zelda.

Si si, ça a été annoncé qu'une chronologie officielle a été établie chez Nintendo, mais qu'elle est seulement connue des grandes sphères de la saga (Miyamoto, Aonuma, Iwata, etc..)

C'est surtout Aonuma qui l'a annoncé.
Hors, au début Miyamoto avait déjà dit qu'il ne cherchait pas à faire de suite entre les épisodes. Que cela était libre à chacun de vivre l'histoire comme il le voulait. Comme les Mario au final.

Je pense qu'ils ont du se mettre à en créer une bien plus tard afin de satisfaire les fans qui ne pouvait plus dormir sans se faire 15'000 hypothèses et s'auto-persuader que c'était la bonne.....

Si c'était le but (satisfaire les fans), ils l'auraient rendu publique cette chronologie, hors, ils ne l'ont jamais fait.

Si ils ont créé cette chronologie en interne, c'est à mon avis plus pour avoir une cohérence d'ensemble, même si ils se permettent des écarts à droite à gauche. Cela permet d'éviter les contre sens. Zelda malgré tout à une mythologie assez complexe basée sur des dieux, des esprits, des races et un ensemble de symbole. Et plus il y a d'épisode, plus cette mythologie est complexe (SS introduit en grande pompe une nouvelle divinité, "la déesse" bien que son existence était de longue date sous entendue)). Il est nécessaire pour l'équipe Zelda de savoir ce qu'ils font.

Pour SS, il s'inscrit, malgré quelques petites incohérence, dans la mythologie introduite dans Ocarina of Time. Ce qui permet de donner un éclairage nouveau et de nombreuses information sur la saga.

Après, si le but etait de permettre à chacun de vivre l'histoire comme il le voulait, tu ne verras pas d’inconvénient à ce que certains la vive en essayant de trouver une logique temporelle, n'est ce pas ? ^DD^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simulacra

avatar

Masculin
Messages 127
Âge : 30
Localisation : Hyrule Ouest
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Jeu 24 Nov 2011 - 17:43

Je me permet un double post vu que j'ai terminé le jeu :o

Mon Test (avec un minimum de spoil et ils sont indiqués) (il s'adresse à des gens qui savent un peu ce qu'on trouve dans le jeu, sans forcément y avoir joué :o)

Je blablate beaucoup, donc pour ceux qui n'ont pas le temps, lisez juste les conclusions, à partir de "verdict" :



Non, vous n'en apprendrez malheureusement pas plus sur l'emblème d'Hyrule


Souvenez vous de cet E3 bénit où un Link mature apparaissait sur sa monture pour affronter une horde de Moblins... Souvenez vous des cris de joie dans le public, et de l'acclamation qu'à reçu notre ami Shigeru.
Après un épisode Wind Waker magique en tout point, mais déstabilisant pour les fans qui attendaient un Zelda à la Ocarina of Time, l'annonce de Twilight Princess est apparue comme le saint graal vidéoludique.
Et si le jeu a tenu bon nombre de ses promesses, certains ont été déçu. Sans doute l'attente était trop forte. Sans doute que la magie était trop absente.
La vie fait son chemin, l'eau coule sous les ponts, et les séries du jeu vidéo évoluent (enfin, pas Call Of Duty, mais c'est un autre sujet). Les attentes des joueurs aussi. Ainsi, quand Skyward Sword a été annoncé, il n'y a eu aucun cri de joie. Non pas qu'un Zelda n'était pas attendu, un Zelda est toujours attendu. Mais parce que Nintendo a évolué depuis plusieurs années, avec une politique de plus en plus casual, soutenu par une wii aux graphismes défaillants et au "motion control" ne faisant plus rêver personne 5 ans après la sortie de la console.
Et comme de nombreux joueurs, quand j'ai vu mon idole Shigeru couler en plein conférence devant une assistance médusée, j'ai eu peur. Peur pour ma série fétiche, peur pour Nintendo, et surtout, peur d'être encore plus déçu qu'avec Twilight Princess. J'avais peur, mais après 50 heures de jeu, il est maintenant temps de revenir sur toutes ces craintes et de les juger. C'est ce que je vous propose dans ce test personnel sur le dernier opus en date de la Légende de Zelda.


J'avais peur d'un jeu moche, le cul entre deux chaises



Si Shigeru était un peintre...

Avec un ami, nous avons l'habitude de regarder les conférences de Nintendo tout en discutant. Bien sur, nous attendions un nouveau Zelda, plusieurs années après Twilight, et naturellement, nous cherchions à savoir ce que Nintendo nous prévoyait. En plaisantant sur nos expériences passées, nous en sommes venu quelques minutes avant l'annonce à imaginer ce qui serait le pire. Un mélange foireux entre le style de Twilight Princess et celui de Wind Waker. Et Nintendo a osé.
Sur le moment, nous avions du mal à y croire... Un Link Adulte en cell shading. Le mariage improbable entre le dessin animé et le film sombre. La première pensée qui m'est venue était "mon dieu c'est moche, qu'est ce qu'ils ont foutus ?"
Oui, ma première impression sur le graphisme était plus que négative. Les textures bavaient, la zone semblait vide, les ennemis étaient vraiment laids... l'age de la Wii commençait à se faire sentir, et face aux blockbusters sur les consoles HD, il y avait presque de quoi pleurer. Oui, j'avais peur.

Et puis, j'ai joué à ce jeu. Et mon avis à pu se faire plus précis. Zelda a un pouvoir énorme, celui de nous rappeler qu'il y a une différence de fond entre puissance graphique et direction artistique.
Oui, ce jeu est graphiquement laid, à l'heure de la HD. Oui, il y a de l'aliasing, ce maudit effet d'escalier. Oui, certaines textures sont franchement baveuses, formant des bouillies de pixel, oui, le jeu manque de netteté surtout en comparait avec d'autres jeux sur consoles différentes. Nous sommes sur wii, c'est un fait. Et la wii, c'est un game cube (oui, je dis un, et je vous zut) à peine amélioré. Pensons, c'est le 3ème Zelda qui se base sur un hardware similaire. Depuis 10 ans, nous n'avons pas évolué en puissance de calcul. Et si Wind Waker était magnifique et rafraichissant, si Twilight Princess en imposait lors de son annonce, ce jeu a tout simplement une génération de retard. C'est un fait et on n'y peut rien, la claque graphique pour Zelda sera sur Wii U, avec enfin un nouvel hardware.

Mais le génie de Nintendo, c'est de nous rappeler à chaque fois que nécessaire que tout n'est pas que puissance brute, photo-réalisme et nombre de polygone. Ce qui fait avant tout qu'un jeu soit beau ou laid, c'est la direction artistique.
Wind Waker avait une direction artistique fabuleuse. Vous pouvez y rejouer, il n'a pas du tout vieilli, tous les effets, que ce soir de lumière, du fumée, ou même les vagues sur la mer étaient merveilleux. Twilight Princess aussi avait une direction artistique d'une qualité rare, surtout pour les phases dans le monde des ombres.
En fait, et c'est un peu la magie d'une saga comme Zelda, c'est que les épisodes se suivent et ne se ressemblent jamais (suites directes exceptés, comme Oot-MM et WW-PH-ST). Chaque jeu possède son propre univers graphique, ses propres codes, sa propre direction. Là ou une série comme Metal Gear (autre gros monument du jeu vidéo) reprend toujours les mêmes design en améliorant la résolution et le nombre de détail à chaque évolution de Hardware, une série comme Zelda ne cesse de se réinventer et de proposer des graphismes nouveaux.

C'était là l'idée d'Aonuma et de Miyamoto, et c'est ce que je n'ai pas compris lorsque j'ai vu la première bande annonce du jeu.

Oui, malgré la vieillesse technique du hardware, ce jeu est beau, foutrement beau. Complétement incomparable avec les jeux HD, et même avec les autres jeux sur la Wii, pour une raison simple. Ce Zelda possède comme Wind Waker des graphismes uniques que vous ne retrouverez jamais ailleurs. Les couleurs pastels sont chatoyantes et agréables. Chaque nouvelle zone traversée est un tableau en soi. L'effet "impressionniste" marche à merveille, les détails apparaissant de manière naturelle quand on s'approche d'un élément, qui au loin nous faisait penser à une juxtaposition de taches de peinture donnant l'illusion de forme. Chez Nintendo, le graphisme doit servir le jeu, doit créer une ambiance, un univers, et le pari est réussi pour ce Zelda. Je ne compte pas le nombre de fois ou je me suis dit "Wha, ça, c'est beau", jusqu'aux derniers instants. Et pourtant, nous sommes sur Wii.

Et cette direction artistique va plus loin que le simple concept impressionniste. Le jeu fourmille de détails. Les temples sont magnifiques, même les plus simples sont pensés comme des touts, avec une thématique forte, des symboles, des statuts, des peintures. Chaque nouvel endroit est une découverte. Et je reste particulièrement impressionné par la maitrise artistique des deux donjons de la deuxième zone du jeu, celui du volcan, ainsi que par le deuxième donjon de la zone de la forêt. J'ai retrouvé des sensations que j'ai eu en jouant à Ocarina dans le temple de l'esprit ou dans Wind Waker dans la tour des dieux. Dans ce jeu, la direction artistique sert à merveille l'univers, et on ne passe pas une heure sans s'émerveiller d'une nouvelle découverte.

Alors certes, certaines zones sont un peu inégales... Le premier donjon, le temple de la contemplation, est sans doute le moins contemplatif du jeu, et la zone du désert, bien que cela soit volontaire, est assez terne avant que nos actions ne modifient le paysage.

Alors, que dire des graphismes de ce jeu ? Si on devait juger les graphismes purs (c'est à dire la pixelisation, l'aliasing...), le jeu serait tributaire de la faible puissance de la Wii et ne décrocherait pas la moyenne.
Mais si on devait juger la direction artistique, alors ce jeu ne possède pas la moindre fausse note. Comme Wind Waker, il en impose, il fourmille de détails. Il est tout simplement beau, riche et envoutant, bien plus que 99% des productions HD du moment. Et c'est cela le plus important


J'avais peur d'un jeu Link inexpressif, tout comme les PNJ, et donc d'une faiblesse des quêtes annexes



En tout cas il ne manque pas d'équilibre

Il faut que je vous l'avoue, je suis un grand fan du Link de Wind Waker. Au début, comme tout le monde, j'ai eu envie de gifler shigeru quand j'ai vu à quoi il ressemblait, mais Toon Link a pour lui quelque chose d'exceptionnel : Malgré son mutisme, il était le premier Link "vivant" avec une personnalité, des sentiments et un comportement. Pour la première fois, Link n'était pas une marionnette sans âme dans les mains du joueur.

En comparaison, j'ai détesté le Link de Twilight Princess. Froid du début à la fin, il semble se moquer de tout, n'exprime aucun sentiment dans tout le jeu et ressemble à un vieil adolescent attardé, avec l'intelligence et le comportement d'un gamin de maternel dans le corps d'un jeune adulte. Il est, à mes yeux, bête et agaçant, et je n'ai pas supporté de le voir se faire maltraiter par Midona sans réagir. Car oui, dans Twilight Princess, le personnage vivant, le véritable héros de l'histoire, c'est bien Midona, le personnage qui nous accompagne. (La tradition veut depuis Ocarina que Link soit un héros solitaire, mais toujours accompagné d'un personnage (fée, bateau, chapeau, épée, princesse du crépuscule,fantôme de Zelda, faites votre choix) ayant pour rôle d'apporter des indications sur le jeu, et parfois un peu plus.
Et donc, dans Twilight Princess, Midona a tellement de personnalité que Link à côté est d'une fadeur sans nom. J'ai détesté ce Link, et je le déteste toujours.

Alors, quand j'ai découvert qu'on aurait le droit dans cet épisode à un link "mature" à la Twilight Princess, forcément, j'ai eu très peur de me retrouver avec le même genre de benêt inexpressif.

Et... Oui en partie... mais c'est tellement différent. Si dans Twilight Princess, Midona prenait le haut de l'affiche, son équivalent dans Skyward, Fay l'esprit de l'épée, est une sorte de programme informatique parlant de probabilité et n'exprimant aucun sentiment jusqu'à la toute fin du jeu. Ainsi, un espace énorme est laissé à Link, qui peut enfin s'exprimer par lui même.

Forcément, il n'a pas appris à parler, mais il possède de nombreuses manières de s'exprimer. Comme dans Twilight Princess, notre héros est au début du jeu un ado un peu gauche (d'ailleurs, même si son apparence physique est la même que dans TP, je lui donne un an de moins, de par sa démarche et l'image que les autres PNJ ont de lui). D'ailleurs, au début du jeu, je me suis passablement énervé sur cet héros incapable de se défendre seul, obligé d'être protégé et aidé par Zelda. (Tu parles d'un héros...). D'ailleurs, durant toute la première partie du jeu, Link passe pour un faible, arrivant toujours en retard pour sauver sa non-encore-princesse-mais-que-prêtresse.

Et puis... une scène a changé mon appréciation de ce Link. Une scène ou nous avions le choix entre trois réponses possibles. J'ai choisis la plus héroïque. La plus classe. Et je me suis senti Link, ou plutôt, j'ai senti en Link une force de caractère que je ne lui connaissais pas

Spoiler:
 

Car oui, vous pouvez choisir les réponses de Link. Et selon votre tempérament, Link pourra être un gros niais ne comprenant rien, un cynique flirtant avec l'humour noir, ou un héros d'une droiture exemplaire. C'est une grosse nouveauté du jeu, et même si elle parait anodine, elle donne corps à ce Link, dont vous pouvez choisir une partie de la personnalité.

Au fur et à mesure de l'histoire, votre Link va devenir un véritable héros. Forcément, et malheureusement même, le chemin est long et semé d'embuche, mais arrivé à la fin du jeu, après avoir traversé autant d'épreuve, il en impose fortement, et à mon avis plus que les autres Link. Dans Wind Waker et dans TP, même si Link sauve le monde de Ganondorf, il n'y a pas ce sentiment de danger absolu. Ganondorf est certes un tirant, mais nous avons vu ce qu'il a fait du monde dans Ocarina. C'est certes horrible pour les différentes espèces, ce n'en est pas moins une dictature autoritaire tout à fait viable. Mais dans ce Zelda, le danger est bien plus grand, bien plus intense. Et Link grandit uniquement dans le but de s'y opposer à la fin. Et je vous l'avoue, quand j'ai donné mon dernier coup d'épée, j'avais vraiment le sentiment d'avoir accomplit quelque chose de grand, d'avoir défié un dieu sous la protection de quelques autres.

Mais ce Link là n'est pas qu'un héros, c'est aussi un adolescent, un vrai adolescent, presque lycéen, avec ses ennemis, ses problèmes, sa manière un peu gauche de faire les choses (ce qui apporte énormément de comique,et à l'image de celui de Wind Waker, ce Link est drôle et "fun") mais surtout, et c'est là pour moi le gros point fort de ce personnage, il est "touchant". Oui, ce Link m'a touché, et c'est la première fois qu'un Link me touche depuis que le héros de Wind Waker ne retrouve sa soeur.
Il est touchant car, malgré le poids de la destiné (et le fait qu'il se soit fait manipulé en beauté par les dieux qui l'ont désigné - Pour la première fois, on comprend comment les dieux l'ont choisis en tant que héros - ) il possède toujours ce sourire, cette joie de la découverte.

Spoiler:
 

Mais Link n'est pas le seul personnage qui tienne la route. Le monde est peuplé de PNJ, dont certains sont vraiment attachant. La petite fille ultra "kawai" qu'on doit retrouver, le propriétaire d'un bar éloigné et sa fille, et même cet idiot de celestin, un ami de Link très faible qu'on va aider au fil de l'aventure, sans oublier enfin Hergo, l'antagoniste du héros au début du jeu, qui se révèle touchant lorsqu'il sombre dans le pathétique après avoir vu Zelda disparaitre, mais qui arrive à se remettre en question au fil de l'histoire pour au final jouer aussi son petit rôle. Sans conteste un des personnages les plus réussi de toute la saga.

Au final, même si certains PNJ sont affreusement laids, ils ont tous leur petite vie, leurs petits soucis, et tous une personnalité. Même si le monde semble petit (et il l'est, au final), et le nombre de personnage limité, ils sont bien plus vivant que dans TP. On fini par les apprécier. Et cela entraine de nombreuses quêtes annexes, dont certaines sont très sympathique. Le but étant d'aider le maximum de gens pour recevoir des cristaux de gratitude, que vous échangerez contre des cadeaux, un peu à la manière des médaillons de Skultula dans Ocarina of Time. Malheureusement, les quêtes annexes n'ont pas la profondeur de celles de Majora's Mask, le modèle inégalé dans la série, mais sont largement supérieures à celles de Twilight Princess, dont je préfère ne pas parler vu à quel point elles étaient faibles et inintéressantes.

Autre quête annexe, celle des cubes de la déesse. Pour chaque cube trouvé et détruit sur terre, vous avez un coffre qui se débloque dans les cieux, à l'image de la chasse aux cartes aux trésors dans wind waker. C'est juste une quête merveilleuse, vu que certains cubes sont particulièrement dur à atteindre. Encore une fois, il y a de la satisfaction quand on arrive à nettoyer une zone de tout ses cubes. Et bien sur, il y a la partie upgrade d'arme, assez sympathique, mais très simple à réaliser une fois qu'on est équipé du bon médaillon.

Autre PNJ d'importance, Zelda bien sur. Pour une fois, Zelda n'est pas une princesse. Encore une fois, il faut la sauver. Mais cette Zelda là est sans doute la plus intelligente, courageuse et divine que nous n'ayons jamais rencontré. Elle dénote complétement par rapport à toutes celles qui viennent après dans la chronologie. Certes, on aurait aimé un peu plus d'action de sa part (elle reste relativement faible et incapable de se débrouiller seule), mais sa psychologie et son humanité (ce qui est paradoxal d'ailleurs, ceux qui ont fini le jeu comprendront) sont les plus travaillés pour un tel personnage. Nous ne verrons plus jamais Zelda de la même manière, et nous comprenons pourquoi, dans cet épisode, c'est de sa légende à elle dont il est question (il y a d'ailleurs un bonus très agréable dans le générique de fin qui apporte certains éléments sur Zelda et son aventure, je ne vous en dit pas plus)

Au final, les PNJ de ce jeu sont une vrai réussite. Si dans l'ensemble, j'avais préféré l'univers de Wind Waker et ses personnages réellement cartoon, il y a plus de fond dans l'univers de Skyward. On se rapproche d'un Majora's Mask dans l'idée, et enfin, on peut voir apparaitre une vrai psychologie chez les personnages principaux.


J'avais peur d'un univers fade, sans esprits, sans races intéressantes, et donc sans scénario



Kro Mignon

Quand je regarde rétrospectivement les univers de Wind Waker et de Twilight Princess, je sais pourquoi je préfère largement le premier au seconde. Dans Wind Waker, il y avait des dieux (celui du vent, celui des tornades), il y avait des épreuves (la tour des dieux), il y avait de grands esprits (L'arbre Mojo, Jabu, la reine des fée et mon préféré, le dragon Valoo, sans oublier le roi cuirasse que je classe dans cette catégorie malgré son rôle d'antagoniste). De plus, Wind Waker participe activement à la mythologie de Zelda, en apportant de nombreux éléments nouveaux, et un hyrule sous les flots. Et puis, il y a les races, les deux nouvelles, à savoir les piafs, descendant des Zoras, et les très myazakiesque Korogu. Cet univers donne corps à l'histoire, à l'aventure.

Dans twilight princess, Il n'y a rien de tout ça. On reprend les différentes races d'Ocarina, en supprimant au passage les Gerudo et les Kokiri, et on rajoute juste des poulets à tête humaine semblants tout droit sortis de Téléchat (et ce n'est pas un compliment). Au niveau des dieux, rien ne tourne autour de la trinité et de la triforce (si ce n'est que ganondorf blablabla force blablabla zelda sagesse blablabla link courage), et d'esprits, nous n'avons que 4 malheureux esprits de la lumières, prisonnier de leur source, ne jouant aucun rôle dans le jeu. L'univers est vide, surtout si on a déjà joué à Ocarina.

Forcément, après Twilight Princess, j'avais peur que ce nouveau Zelda passe sous silence ce qui fait en partie l'âme des Zelda, à savoir sa mythologie. Et bien, je n'ai pas été déçu. Des esprits, il y en a, et ils ont du charisme et de la personnalité. Dragons, esprits des cieux dont j'ai parlé plus tôt dans une balise spoiler, et monstre scellé, sans oublier le retour au premier plan de notre trinité Din Nayru Farore, et surtout, l'introduction d'une nouvelle divinité, à savoir "La Déesse". (Ne vous en faite pas, elle a un nom, qu'on peut facilement deviner d'ailleurs si on connait un peu la mythologie d'hyrule).

Ce Zelda apporte quelque chose à la saga. Même si une très large place est laissée à l'imagination, pour peu qu'on s'intéresse au sujet et qu'on accepte de théoriser un peu les choses, nous assistons dans ce jeu à la naissance de la master Sword et à l'arrivé des premiers futurs hyliens sur terre, ce qui n'est pas rien. Même si faute d'hyrule, le terme hylien n'est jamais utilisé, on comprend grâce à ce jeu énormément de choses expliquant par la suite Ocarina of Time et la destiné de la lignée des Zelda, ce qui n'est pas rien, le tout grâce à de nombreux sous entendus et non dit pourtant très explicites. (D'ailleurs, on peut se lancer comme objectif de recoller les morceaux et de réécrire l'histoire grâce aux éléments de Skyward Sword)

Le scénario est bon, il y a comme dans Wind Waker quelques sérieux "Mind Fuck", et quelques complexes temporels très agréables.

Shigeru l'a toujours dit, le but du scénario est de porter le gameplay et le jeu, pas le contraire, et on voit bien ici que le scénario a été battit autour des mécaniques de jeu. Mais fort heureusement, la mythologie de Zelda, pleine de divinité, de symbole et de race est respectée et se voit même très fortement enrichie.


Reste, à ce niveau là, quelques petites taches d'ombre. A force d'être trop subtils, en sous entendu, et en minimisant les explications, on passe à côté d'un sacré nombre de choses.

Spoiler:
 


Enfin, cela est la narration à la Nintendo. Pendant toute la première partie du jeu, le joueur ne sait pas pourquoi il fait certaines choses, et certaines évidences ne lui sont expliqués que sur le tard. Si Link se fait manipuler, le joueur aussi ce qui n'en est peut être au final que plus fort.

Pour ce qui est des races présentes dans ce Zelda, j'avais très peur de me retrouver avec le vide de Twilight Princess, heureusement il n'en est rien, même si Nintendo aurait pu mieux faire.

Vous découvrirez donc 4 nouvelles races, mais une seule semble avoir une véritable organisation sociale (les mogmas du volcan, qui ont un chef et des habitations). J'adore tout particulièrement les Tikwis, sorte d'espèce mi végétale, mi animale d'une rare mignonerie dans leur apparence et dans les bruitages. Mais dans l'ensemble, cet univers manque fortement de village (si vous croisez des Gorons, ne cherchez par leur lieu d'habitation), et comme je l'indique dans le spoiler ci dessous, l'univers de la zone désertique manque au final de consistance, ou à défaut d'explication. Nous sommes très loin de l'organisation sociale des Zoras, des Gérudos et des piafs, espèces toutes très humanoïdes, mais dans ce Zelda, nous sommes plutôt dans des temps anciens aux races plus animales.

Bref, je suis beaucoup moins déçu que twilight princess par ce point important à mes yeux, mais je pense que Nintendo aurait pu faire mieux. Enfin, mes critiques s'expliquent sans doute par la volonté de dépeindre un univers pré-hyrule, assez désorganisé donc, perdu entre deux époques.

Dernier point, le fait d'introduire dans Zelda des éléments futuristes (et comme star wars, ces éléments futuristes sont justifiés par... le fait qu'ils viennent du passé). Si dans Spirit Track, le train pouvait fortement choquer, et si dans Twilight Princess, le donjon de Celestia était tout simplement hors sujet, je tiens à préciser que dans Skyward Sword, tous les éléments "industriels" passent merveilleusement bien et s'inscrive très simplement dans la mythologie apportée par cette histoire.

Juste un mot sur les monstres, j'avais très peur la première fois que je les ai vu, étant donné qu'ils étaient extrêmement laids dans les trailers. Heureusement, comme dans Wind Waker, ils sont très expressif, leurs mimiques sont assez énormes, et ils réagissent de manière réaliste, en ayant par exemple peur des bombes.


J'avais peur qu'un seul être me manque, et que tout soit dépeuplé



Nous sommes sauvés, il est bien présent dans le jeu !

Bon, naturellement, vous avez reconnu Tingle sur l'image, qui, si il n'est pas présent physiquement, apparait quand même sous la forme d'Ester Egg.

Non, celui qui pouvait manquer, forcément, c'est notre ami porcin Ganondorf (ou Ganon, c'est selon). Comme indiqué par Nintendo à plusieurs reprises, Ocarina marque la première apparition du personnage dans la timeline de Zelda, et Aonuma a été clair : Skyward Sword se déroule avant Ocarina.

Ainsi, le scénario ne peut pas tourner autour de la trinité link-Zelda-Ganondorf, ce qui a de nombreux avantages d'un point de vu scénaristique pour la fraicheur que cela apporte.

Malheureusement, j'avais peur d'un épisode sans Ganon. En effet, je n'ai jamais été fan des autres antagonistes de la saga, qu'il s'agisse de Vaati ou des deux démons affrontés sur les opus 3DS. Tous manque de charme, de charisme, et au final, les moments les plus épiques des jeux Zelda sont les combats finaux, contre Ganon dans ALTTP et les Oracles (quand on a finit les deux jeux) et contre Ganondorf dans Oot, Wind Waker et TP. Seul le masque de Majora apparait comme un antagoniste principal intéressant.

Ici, Ganondorf laisse donc sa place à Ghirahim, une sorte d'émo-punk-metrosexuel assez barge (Une sorte de Xanto inversé. Xanto paraissait classe et puissant au début avant de passer pour un bouffon cinglé, alors que Ghirahim passe pour un bouffon cinglé au début avant de commencer à faire peur sur la fin)

Naturellement, comme on peut s'y attendre, il y aura des surprises, qui déboucheront sur un final étincelant et épique. Pour la troisième fois de suite dans un jeu zelda, vous allez jouer de l'épée, mais on peut dire que Ganondorf a trouvé son maitre. Je ne peux en dire plus pour ne pas spoiler le plaisir de la découverte hors balise spoiler, mais Ghirahim a ses propres motivations, une vrai raison d'être, et même si sa quête à lui croise souvent celle de Link, à travers des affrontements mémorables (surtout de difficulté pour le premier), on ne découvre qu'à la fin sa vrai nature, dans un combat épique.

Spoiler:
 


Le nouveau boss de fin a réussi à me faire oublier Ganondorf, et en cela, c'est une véritable réussite. Même si la ressemblance graphique est forte grâce à certains éléments, et même si ce duel, au final, s'inscrit parfaitement dans la logique des Zelda, encore une fois, je me suis senti surpuissant au moment du coup de grâce. Ça fait quand même trois fois de suite sur console de salon que ça me le fait. Bravo Nintendo.


J'avais peur d'un fiasco musical



Link, l'homme orchestre

La musique a toujours tenu un rôle primordiale dans la saga des Zelda, avec comme point d'orgue Ocarina of Time, même si mon OST préférée reste celle de Wind Waker, mêlant à merveille thèmes anciens et magnifiques nouveautés.
Encore une fois, Twilight Princess m'avait déçu sur ce point là. Je trouvais l'ambiance musicale assez faible, malgré quelques certains grands thèmes, comme celui de Midona.
Et la première fois que j'ai entendu le thème de la Déesse dans un trailer... comment dire, j'ai eu mal aux oreilles. Même si on finit par s'y faire et par reconnaitre un côté épique à ce thème, il faut bien avouer qu'à la premier écoute, il sonne faux, comme si quelque chose n'allait pas, tournait à l'envers.

Naturellement, nous le savons maintenant, c'est le cas, ce thème n'est autre que la berceuse de Zelda jouée à l'envers (ce qui est marrant, c'est que maintenant que j'ai fini le jeu, je comprends le pourquoi du comment de ce thème)

Et bien sur le point de la bande son... je suis presque rassurés. En effet, les musiques d'ambiances sont assez agréables, et certains thèmes sont parmi les plus beaux de la saga (comme le thème de Fay que je vous conseille d'écouter). Maintenant, je classe cette bande son clairement en dessous de cette de Wind Waker. Il y avait trop de chose à faire qui n'ont pas été fait, ce qui est particulièrement dommage. Mais Skyward Sword réussi particulièrement bien le passage aux musiques orchestrale, et le thème de fin m'a pris à la gorge.

Pour ce qui est des instruments, j'avais peur que la lyre soit injouables... heureusement, son maniement est très simple... et malheureusement, les chants ne servent à rien, et en plus, ils sont plutôt laids. On est loin des mélodies à l'ocarina, que nous avons joués encore et encore.

La musique tient un rôle plus important que dans Twilight Princess, la harpe (qui n'est autre que celle de sheik dans Oot) est très sympathique, mais le jeu ne fait pas le maximum à ce niveau là, et c'est assez dommage. Cela reste cependant largement au dessus de la moyenne des productions actuelles dans le monde du jeu vidéo, fort heureusement.


J'avais peur que la wii motion plus, ça ne marche pas



Et là, c'est le drame...

Si il y a un point important à évoquer dans un Zelda, c'est forcément le gameplay. Existe t-il gameplay plus parfait que celui de la série qui a tout inventé ?
Quand en 2010 on a vu Shigeru Myamoto à l'oeuvre, je crois qu'on a tous eu la même réaction "pitié, rendez nous notre manette game cube".
Oui, je l'avoue, j'ai eu peur, plus que peur, j'étais effrayé par ce maniement au wiimotion plus. Déjà parce que la présentation du jeu était pitoyable, ensuite parce que Twilight Princess m'avait lui aussi déçu à ce niveau là, et enfin parce qu'après 6 ans de Wii, le psmove et kinect, on est tous revenu de la mode du "motion control".

Alors forcément, "gaucher gonna hates" ce jeu. Il est fait pour les droitiers.... mais quand même, la première réflexion que je me suis faite, c'est... "Ça marche".

Oui, ça marche, le maniement de l'épée est simple. Oh, forcément, on peut râler quand ça ne marche pas bien... mais à tout ceux qui râlent, franchement, soyez un peu honnête, 90% des foirages sont le fait des joueurs... qui font tout et n'importe quoi.

Une fois la logique du jeu comprise, les choses sont fortement différentes. Tout fonctionne à la perfection... les bombes, qu'on peut lancer avec de l'effet en tournant la wiimote, l'arc et le lance pierre, ou enfin, on n'est plus obligé de pointer l'écran pour que ça fonctionne, le scarabé, objet merveilleux qui se manie avec simplicité et dextérité, et enfin cette épée, magnifique, évoluant avec le temps et avec le joueur qui la maitrise de mieux en mieux au fur et à mesure qu'elle devient plus puissante. (Ainsi, si au début du jeu, j'ai eu un mal de chien à tuer mon premier bokoblin, à la fin du jeu, je les décimais par centaine.)

Mais surtout, là ou le wiimotion plus marche à merveille et me fera regretter la wiimote dès le prochain Zelda, c'est pour la navigation dans les menus, pour les réponses aux questions, et pour toutes les actions anodines qu'on peut maintenant faire avec un simple mouvement du poignet. Tout a été pensé pour que ça fonctionne au mieux, et le pire, c'est que ça marche. Le jeu devient très vite intuitif, et on se demande comment on faisait à l'époque pour ne pas devenir fou. Et enfin, comparé à Twilight Princess, le Nunchuck réagit bien, et ça, ça change la vie.

Pour revenir au principal, c'est à dire l'épée, toutes les attaques sortent à la perfection. Tranchage sur 8 angles, coup d'estoc, double attaque tornade (à la verticale et à l'horizontale), coup de grâce... la panoplie de coups de Link est intuitive, même le fait de charger son épée en la brandissant vers le ciel (ça, ça va me manquer...). Seul petit bémol, on ne peut pas apprendre au fil de l'aventure de nouvelles techniques à l'épée, et mon coup préféré, la roulade-contre attaque n'est pas présente... snif

Bien sur, tout n'est pas parfait, et le wiimotion plus peut parfois n'en faire qu'à sa tête, surtout si vous tourner la wiimote dans tous les sens. Heureusement, le rééquilibrage se fait très facilement et rapidement, et l'ensemble est tellement intelligent et bien fait qu'on ne peut être qu'admiratif devant le travail accomplit par Nintendo avec ce jeu somme qui conclut 6 ans de motion gaming de la plus belle des manières : En tenant enfin les promesses de la présentation de la Wii par Nintendo.

Oui, certains vont râler, ce jeu est plus dur à manier qu'aux boutons. Oui, il ne suffit pas d'appuyer comme un sauvage pour vaincre les adversaires comme avant, il faut maintenant s'impliquer et surtout s'appliquer. Oui, c'est du motion gaming, et donc la reconnaissance est à la hauteur des gestes humains : Imparfaite (car nous avons tous une manière de bouger différente, alors qu'on appuis tous de la même manière sur un bouton). Mais l'effort est considérable. Cela fonctionne, et même plutôt très bien, c'est remplis de bonnes idées, c'est immersif au possible, et moi, ça va très sérieusement me manquer pour la prochaine aventure.


J'avais peur que l'univers soit vide, petit, et sans mécanique intéressant



C'est beau le ciel, mais c'est vide...

Quand j'ai appris que ce jeu n'aurait que 3 zones au sol, et qu'elles n'étaient pas liées entre elle, je vous l'avoue, j'ai fais la gueule, franchement. Et quand j'ai appris qu'en plus, elles étaient petites, alors là, j'ai voulu crier au scandale.

C'est vrai quoi, Zelda, c'est une mer (celle de Wind Waker), une plaine immense (surtout celle de TP), c'est le sens du voyage, et le voyage forme la jeunesse.

Si le ciel pouvait évoquer la mer, malheureusement, j'ai bien moins apprécié cet univers céleste que l'univers maritime de Wind Waker. En cause le fait que 75% de la carte du ciel soit accessible dès le début, qu'elle soit plutôt petite, et qu'il n'y ait qu'une seule ile principale et une annexe digne d'intérêt. Autant dire que le jeu ne tient pas du tout ses promesses à se niveau là. De plus, je m'imaginais avec plaisir voyager librement avec mon oiseau d'un endroit à l'autre de la terre, mais en ayant vu sur cette terre, mais encore une fois, cela n'est pas possible vu qu'on ne voyage qu'à travers les nuages. Enfin, j'espérais que le ciel soit aussi vivant que la mer de Wind Waker, et qu'on vivent plein d'aventure avec notre "celestrier", il n'en est rien...

Car le ciel ici n'est qu'un pretexte pour servir de hub géant permettant d'accéder aux trois zones. Au contraire de Wind Waker ou vous passiez le plus clair de votre temps sur la mer, vous foulerez ici bien plus souvent le plancher des vaches que vous ne caresserez les plumes des oiseaux.

Alors oui, malgré ce qu'on pense, le ciel n'est qu'un prétexte quasi inutile, et le véritable intérêt, ce sont les trois zones de jeu.

Bien entendu, j'ai été déçu par leur étroitesse, par l'absence d'une monde complétement ouvert dans lequel on peut se balader plus ou moins librement, par l'absence d'interconnexion entre les zones... Mais quel game design les amis, quel game design.

Pour la première fois en 3D, j'ai retrouvé des sensations des opus 2D... cette sensation ou l'exploration fourmille de détail et où arriver à un donjon est un exploit en soit. Car ici, vous n'allez pas marcher sans fin dans un désert ou une plaine vide immense (toutes références à Twilight Princess ne serait pas fortuite), ici, chaque pas, chaque petite progression sera un petit exploit en soit. Car le monde se modifie selon vos actions, selon les objets en votre possession, et cela est au final extraordinaire. Ce Zelda est le plus rafraichissant depuis longtemps, il y a tellement de bonnes idées que j'ai arrêté des les compter. Les zones, au nombre de 3, possèdent plusieurs sous-zone et doivent être visités à plusieurs reprises sous des angles différents. Pour la première fois depuis longtemps, à chaque fois que j'arrivais quelque part, je me demandais ce qu'il allait m'arriver, et je regardais avec intérêt tous les éléments à disposition pour savoir comment avancer. Les zones sont elles mêmes des donjons à ciel ouvert, mais à la progression constante et très agréable.

Bien sur, la difficulté des puzzle n'est pas très élevé, surtout qu'on commence à comprendre comment ça fonctionne, mais certains donjons sont des mécanismes géants, peuvent avoir plusieurs apparence, et la difficulté passe aussi par des combats assez épiques et techniques.

Au final, le jeu est extrêmement bien équilibré. On passe de l'exploration aux donjons, des donjons aux mini quêtes, des mini quêtes à certaines épreuves, avec des modifications de gameplay. Le jeu ne souffre d'aucun problème de rythme et est particulièrement long si vous voulez le finir à 50% (plus de 50 heures de jeu, et on perd beaucoup moins de temps à se déplacer que dans des jeux comme Wind Waker et Twilight Princess). Même le système de sauvegarde, qui ne se fait plus à partir du menu est savamment utilisé et participe à se plaisir de l'exploration. Bien sur, le début du jeu est plus lent, au niveau du scénario, mais il permet d'apprendre à prendre en main le jeu et ses mécanismes, tout en apportant la fraicheur là ou on l'attend.

Zelda est une série unique, et cet épisode le montre encore. Oui, c'est sur, on attend vivement le retour de grands espaces, mais je pense sincèrement que le futur de la série se trouve dans un équilibrage entre ces grandes espaces, ces zones à ciel ouverte à la progression technique et intelligente et les donjons fermés que nous connaissons tous (d'ailleurs, ici, le système de carte évolue, et la carte devient pour le coup vraiment utile et mérite d'être étudiée, ce qui apporte encore un peu de profondeur à l'ensemble)

Et puis... il y a les psysalis

J'avais peur que les Psysalis me gavent



T'as pas d'arme, t'as pas d'épée, t'as pas de bouclier, t'as pas d'objet, t'as ta bite et même pas ton couteau, et t'as des monstres qui veulent ta peau et qui peuvent te tuer en un coup. Bonne chance Link

Les psysalis, c'est le monde du silence. Par analogie, on peut considérer que c'est le monde parallèle de ce Zelda, comme le twilight ou la terre d'or dans les précédents jeux. Oui, d'ailleurs, on peut clairement penser qu'il s'agisse de la terre d'or, ce monde ou a été enfermé par la suite ganondorf et les siens, mais AVANT ces événements.

Bref, ce monde parallèle au notre, ou plutôt à celui de Link, est gardé par des créatures qui gardent des sortes de perlent. L'objectif ? Toutes les retrouver sans se faire toucher, ni repéré. A chaque fois que vous en trouver une, vous avez 90 secondes ou les monstres vous fichent la paix, mais ou des sentinelles essaient de vous trouver. Passé ce délais, ou si vous vous faites repérer, les gardiens se réveillent et vous courent après.

Dans l'esprit, c'est un mélange entre la quête des perles de lumières de twilight princess pour le côté "je dois trouver 15 machins dans une zone" et Spirit Track / Phantom Hourglass pour le côté "Si tu te fais touché, t'es cuit et tu recommences" dans le donjon central

Hors, pas de chance, j'ai détesté ces phases dans les jeux suscités. Mais vraiment, j'ai détesté à un point que vous n'imaginez pas.
Alors quand on m'a expliqué que j'allais devoir me farcir les psysalis, j'ai vraiment, vraiment, vraiment eu peur que cela ne gâche le jeu et ne me rende dingue.

Et en fait... les psysalis sont sans doute les phases les plus incroyables et agréable de ce Zelda. Le game design est diabolique, les phases sont dures, stressantes, mais réalisables sans problèmes en quelques essaies et en se concentrant un minimum. L'équilibre est tout simplement parfait. Ma plus grande crainte ne s'est pas simplement envolée, elle est devenu ce que je préfère dans ce jeu. Ces épreuves cassent la monotonie du jeu et m'ont fait frissonner de plaisir. Franchement.



Verdict :

Graphisme :

4/10 pour la partie technique pure
10/10 pour la direction artistique

Un jeu Wii, un hardware qui commence à faire son age, mais une direction artistique à la hauteur de ce qu'on peut attendre d'un jeu Zelda. Comme Wind Waker, la série ne se contente pas de faire "pareil en mieux", mais se réinvente et nous offre un nouvel univers, qu'on se plait à découvrir instants après instants sans jamais ne pouvoir s'arrêter. Toutes les zones sont des tableaux, et les donjons ont tant de personnalité qu'ils en deviennent vivant. Bravo Nintendo pour avoir pu faire quelque chose d'aussi merveilleux avec une Wii.

Son :

9/10 pour les musiques
7/10 pour les bruitages

Les musiques sont agréables, certains thèmes excellent, mais ce ne sont pas les meilleurs de la saga. Link et les PNJ ne parlent toujours pas, même si Zelda chante, et la harpe est juste accessoire. Les bruitages sont les mêmes que depuis... oulà, longtemps, et il serait peut être temps de les remixer. Une bonne bande son, mais peut mieux faire

Gameplay :

8/10 par rapport à la série des Zelda
10/10 par rapport aux autres jeux de la wii

Il n'y a pas meilleure utilisation du wiimotion plus et de la wiimote que dans ce jeu. On ressent dans ce dernier tout le travail fait par nintendo ces 6 dernières années, et il tient la promesse du motion play. Oui, c'était possible, et Nintendo l'a fait. Et ce jeu a même le luxe d'améliorer un certain nombre de point de gameplay, et pour ces derniers, le retour en arrière sera douloureux.
Cependant, c'est du motion play, et ainsi, le gameplay est moins "parfait" que dans les autres jeux de la série qui se jouent à la manette, et cela peut créer quelques frustrations, surtout chez les gauchers et les pingouins (pas de bras, pas de Zelda). Tout ne répondra pas parfaitement dans 100% des cas, et cela peut énerver certains, c'est un fait.

Durée de vie :

8/10 pour les speedplayer
10/10 pour les fans de la série

Si vous voulez faire ce jeu en ligne droite, sachant que c'est un jeu d'aventure et pas un RPG, si vous n'arrivez pas à le finir en 25heures la première fois et en 15 la deuxième, c'est que vous êtes mauvais, vraiment mauvais.
Si au contraire, vous aimez vous balader, faire toutes les quêtes annexes, et apprécier ce jeu, vous en avez pour plus de 50 heures. Et à l'époque ou nous vivons, ou les jeux sur consoles HD ne durent pas plus de 10 heures en moyenne, excepté les jeux à la difficulté volontairement mal dosée à la Dark Souls et les RPG à base de leveling, c'est considérable, d'autant plus le game design ravageur du jeu et le nombre de situations différentes. A 40 € le jeu, vous en avez vraiment pour votre argent.


Scénario et mythologie

8/10 pour le scénario en lui même
10/10 pour la mythologie des Zeldas et l'univers

En soit, le scénario ne va pas casser trois pattes à un canard, avec le même objectif que d'habitude, sauver la princesse (qui n'est même pas une princesse ici). Et le début est particulièrement long et poussif, avant qu'on ne prenne une claque en comprenant les tenants et aboutissants du jeu. Mais la narration est plus qu'efficace, sans temps mort, et implique toujours le joueur, en minimisant les cinématiques, ce qui est très très fort.
L'univers lui est d'une rare cohérence, ce jeu apporte beaucoup à la mythologie des Zelda et ouvre des perspectives d'avenir fortes. Je suis toujours sous le charme de certains éléments et lieux, et par ce monde onirique peuplé par les esprits, qui réussi le parie de s'éloigner de l'héroic fantasy classique, au contraire de son prédécesseur. Et c'est ça qui fait de cette sage une saga à part.

Conclusion

8/10 si on considère qu'un jeu actuel doit être en full HD, que le motion play c'est nul, et que l'univers de Zelda est cul cul la praline comparé à un god of Wars et d'autres jeux sur d'autres plates formes. Mais on ne pourra nier l'intelligence du game design et le fait qu'on s'amuse de bout en bout, faisant de ce jeu une vrai pépite, mais pas forcément "le" jeu.

10/10 si on considère la wii comme un monde fermé et la saga Zelda comme un genre en soit qui n'a de leçon à recevoir de personne et qui ne doit suivre aucune mode. Ce jeu est de loin le meilleurs de la wii, mario galaxy 2 est écrasé. Il tire clairement partie des contraintes du wiimotion plus et tient enfin les promesses de Nintendo. La direction artistique est fabuleuse, les idées sont nombreuses et excellentes, on s'amuse de bout en bout, et la légende continue de se construire. Tous les jeux ont une histoire, un seul est une légende, et Nintendo vient d'écrire un nouveau chapitre, qui rejoint sans problèmes A Link To The Past, Ocarina of Time et Wind Waker dans le panthéon des monuments des jeux vidéos. Si il y a eu un avant et un après Ocarina of Time, qui a montré qu'on pouvait faire un jeu d'aventure en 3D et qui a ouvert toutes la voix à tous les autres, il y aura un avant et un après Skyward Sword, qui a montré qu'on pouvait faire un jeu d'aventure en tirant pleinement parti du motion gaming. Dommage qu'à l'opposé de son illustre ainé, il n'arrive pas au début mais à la fin d'une ère. En attendant la prochaine, celle des manettes à écran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirito

avatar

Masculin
Messages 926
Âge : 35
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 18/10/2009

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Jeu 24 Nov 2011 - 19:23

Simulacra : Un mot, bravo!!
Super test et bien ficelé en plus, tu as la franchise d'avouer que le jeu est graphiquement limité (techniquement).
pour le reste c'est juste du travail de pro, merci pour ce test et pour le temps que tu as pris pour le mettre sur le fofo.

_________________


Mon code ami 3DS: 2638-2623-1659
Mon ID PSN:Heavy_link
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dungeon-rpg.com
BlackBelt

avatar

Masculin
Messages 1715
Âge : 30
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Ven 25 Nov 2011 - 22:23

Je lui ai mis 4/5.
Je copie-colle bêtement ce que j'avais posté sur le "forum d'en face".

Un très bon jeu. J'attendais juste de passer un bon moment sans vraie prétention en y jouant et j'avoue que le résultat est légèrement au dessus de mes espérances. Il a objectivement autant de défauts que Twilight Princess voire plus, mais je ne saurais pas vraiment dire pourquoi, j'ai pris beaucoup plus de plaisir à jouer à ce Skyward Sword. Je le trouve mieux fichu dans sa globalité, ça se passe à un niveau subjectif cependant. Ses défauts m'ont semblé moins redhibitoires que ceux de TP.

Une valeur sûre de la Wii, sans aucun doute possible.

La dernière partie est beaucoup plus longue que je le pensais. Je croyais qu'on allait obtenir directement un certain objet après avoir fini le 6ème Donjon, rejoindre le Boss final, lui poutrer la gueule et basta.
En réalité, il y avait encore pas mal de choses à faire, même si j'ai trouvé que ça tenait davantage du remplissage avec un gros ennemi qu'on réaffronte à plusieurs reprises et des quêtes de collecte. J'aurai préféré un vrai donjon final bien long à la place, ça n'a pas vraiment été le cas. Le Boss final est un peu décevant, même si je l'ai trouvé vraiment très classe, avec une superbe arène de combat.

Le scénario se réveille enfin sur cette dernière partie, ce qui remonte considérablement son niveau.

GROS SPOILERS en dessous, attention à vous ! Ca concerne la dernière partie du scénario.

Spoiler:
 


Petit bilan de l'ensemble. J'ai essayé de réduire au maximum le spoil mais je ne garantis rien.


Scénario.

J'étais plutôt mitigé au début du jeu sur cet aspect, mais il s'avère plutôt bon au final, tellement la fin réhausse le tout. Mais il faut accepter le côté romancé de l'ensemble avec des personnages qui en font des tonnes, l'ouverture au grand public se ressent. Ca se passe jusqu'à l'ambiance globale de Célestbourg qui est clairement orienté Héroic Fantasy à l'eau de rose, comme il s'en vend par camions entiers dans les librairies actuelles.

On croirait par moments une espèce de fusion entre Gossip Girl et Harry Potter. Et il y a d'ailleurs beaucoup de quêtes annexes qui ont l'amour comme thème. On sent bien que Nintendo a cherché à attirer un public de joueuses en prenant cette direction. J'espère que le prochain Zelda aura un scénar moins bavard et plus contemplatif. Les personnages des quêtes secondaires manquent d'un véritable contexte pour être intéressants, c'est souvent un peu trop simplet.

En gros, il y a 3 volets distincts dans le jeu avec un twist entre chaque partie. Le premier est nase, le deuxième un peu mieux et le dernier, par contre, est carrément classe. On ressent bien l'aspect fondateur de cet opus sur l'ensemble de la saga, et c'est bien là le principal. Les références au futur monde d'Hyrule sont cependant très rares. La première partie est incohérente avec d'une part le comportement têtu de Link et d'autre part, l'attitude adoptée par certains personnages clés. Link a vraiment l'air d'être un simple pantin au milieu de tout ça. On fonce de donjons en donjons sans véritable but ni contexte ni explications, on se croirait presque dans un Mario.

Ca reste globalement très dirigiste, avec des scripts qui ne se déclenchent qu'à certains moments précis, une fois que l'on a accompli telle ou telle action. Pour la quête principale comme pour les quêtes annexes. On a le sentiment d'être sur un rail conducteur du début à la fin avec une destinée et des étapes de progression écrites à l'avance, sans pour autant que ça ne soit un vrai défaut. Tout dépend des points de vue.

Mention "pas mal mais peut mieux faire" sur le scénario, donc.


Points positifs.

* Dès le début du jeu, on sent que l'aventure va être super longue et que cet épisode a une toute autre ampleur que les épisodes sortis sur DS. C'est effectivement le cas, je dirai que le jeu est presque aussi long que TP si on prend le temps de bien tout compléter.

* Le nouvel inventaire, très bien foutu. J'ai beaucoup aimé la complémentarité entre les objets classiques, l'inventaire rapide, le radar et les objets à assignation automatique. Ca fluidifie considérablement le gameplay et je n'ai aucune honte à dire qu'il s'agit du meilleur inventaire de tous les épisodes 3D. Nintendo a appris des erreurs de rigidité du passé et a enfin dépoussiéré le tout. Il était grand temps.

Seul le radar n'est pas très utile, les quêtes associées manquent d'intérêt et son fonctionnement est un peu cheaté par moments. Le système d'upgrade d'objets apporte un petit plus à l'ensemble, on peut même upgrader des objets clé du jeu. Pas franchement utile dans la pratique mais on prend malgré tout plaisir à le faire pour observer les effets. Il est par contre assez déséquilibré. La différence de fréquence des différents ingrédients fait que l'on parvient sans problème à upgrader 3 fois un objet, alors que les autres restent toujours au premier stade.

* J'ai adoré l'univers du jeu. Les personnages ont chacun leur petite vie et j'adore la dégaine de certains d'entre eux.

Spoiler:
 

On sent que les personnages autochtones des terres d'en bas ne sont pas centraux dans le jeu, mais on s'attache malgré tout à eux. Mention spéciale aux créatures de la forêt qui sont cro meugnonnes. *__*

* Graphiquement, j'aime beaucoup le style graphique du jeu. J'ai direct accroché dès le début, alors que j'avais de sérieuses réserves avant d'insérer la galette. Les thèmes visuels sont harmonieux et très bien choisis et je n'ai pas pu décrocher du jeu du début à la fin, c'est un vrai régal esthétique, on croirait une poésie vivante.
L'effet de flou tant décrié ne m'a pas spécialement gêné, j'aimerais cependant voir ce que ce genre de style graphique pourrait donner sur Wii U, ça risque d'être assez phénoménal au niveau des effets spéciaux.

* J'ai trouvé globalement le gameplay très bon, il apporte vraiment un nouvel aspect des combats avec un côté plus stratégique, comme si les ennemis étaient des puzzles vivants. Certains éléments comme le déplacement de l'oiseau auraient cependant gagnés à être réalisés au stick analogique.
Une très bonne tentative de la part de Nintendo, même si la souplesse d'utilisation d'une vraie manette reste inégalable. Il ne faudrait donc pas que ça devienne systématique, les combats intenses ont tendance à légèrement en pâtir.

Certains râlent sur la caméra, je n'ai que très rarement eu de problèmes.

Les objets principaux sont très peu nombreux mais on s'en sert énormément en dehors des donjons.

* Le level-design global du jeu est aux petits oignons, on prend plaisir à progresser, à quelques exceptions près. Ca reste cependant très simple sans jamais être transcendant. La progression est donc très fluide.

* Les donjons sont globalement bons, avec une orientation assez différente des Zelda précédents. Peu de pièces mais beaucoup d'énigmes. On perd cependant un peu d'exploration du fait que la progression est assez guidée, sans véritable possibilité de se perdre dans des dédales tortueux. Ils misent davantage sur l'ambiance (visuelle et sonore) que sur le contenu.

* J'ai littéralement adoré les Boss du jeu, malgré le combat final un peu plus fade que le reste. Les combats sont intéressants, souvent longs et j'ai beaucoup aimé le fait que l'on affronte certains d'entre eux en cours de jeu, sans pour autant être dans un donjon. Il y a cependant un certain recyclage à certains moments du jeu. (Un boss réapparaît 2 fois, et deux autres réapparaissent 3 fois chacun)

* Les musiques du jeu sont globalement très bonnes. Bon, c'est assez hétérogène, un grand nombre d'entre elles font plutôt office d'accompagnement et on sent bien que plusieurs compositeurs ont participé, ce qui fait que le tout manque parfois d'unité. Les thèmes qui m'ont marqué sont cependant aussi nombreux que dans Twilight Princess, même si il n'y a pas de musique que je placerais dans mon Top 10 perso. Les épisodes des années 90 (et même Wind Waker) restent inégalables à mon avis.

L'OST prend beaucoup de risques en s'écartant souvent de ce qu'on penserait entendre sur tel ou tel lieu. On ressent vraiment un côté évasion qui change des codes sonores habituels de la saga et ça contribue grandement à se plonger dans l'ambiance primale du jeu, un peu comme si on se plongeait dans un vieux temple Inca ou Maya.

Je pense que je me prendrai l'OST officielle quand elle sortira.



Points qui prêtent à débat

* Je dirais l'orientation choisie par les développeurs pour le Game Design global. Celui-ci est similaire aux épisodes sur DS avec une progression par zones presque entièrement linéaire. Cette progression se fait souvent de manière scriptée, un peu comme dans un film interactif géant. Et ça se ressent dans absolument tout le jeu.

Il y a très peu de place laissée à l'improvisation, le joueur doit faire exactement ce que les développeurs ont décidé si il veut progresser et il arrive souvent de bloquer bêtement à cause de ça. Chaque zone reste très cohérente dans son thème et il y a un léger aspect donjon dans la progression dans ces zones. Certains percevraient ça comme une régression, je pense que c'est surtout une question de point de vue.

Personnellement, je ne vous cache pas que j'aurais souhaité un monde plus ouvert, même si cette linéarité se prête bien au jeu. Ca me fait un peu penser à Mario Galaxy au final. Le jeu avant tout, sans les fioritures.

Il faut savoir si ce type de game design vous intéresse ou non. Si ce n'est pas le cas, il y a de fortes chances que vous ne puissiez pas apprécier le jeu à sa juste valeur.



Points négatifs

* La tête de poupon de Link, ses attitudes faciales et son comportement emporté au cours de certaines séquences. On a envie de l'éclater à coups de batte de baseball.

* OU SONT LES DARKNUTS ??? OU SONT LES GRANDES FEES ??? Scandale. Evil or Very Mad
Bon allez, on va dire qu'ils apparaîtront en même temps que la création future d'Hyrule. Very Happy

* Le jeu cherche à se casualiser sans vraiment y parvenir. Le système de combat est quand même assez exigeant et je vois mal un non-joueur persévérer là dedans malgré la gestion des coeurs plus souple. C'est un peu vain de la part de Nintendo de faire ça à mon avis, la licence ne les a d'ailleurs jamais intéressés.

On est d'ailleurs très guidé du début à la fin, il est quasiment impossible de se perdre.

Dans le même délire casualisation, je pense que ce n'est pas un mystère que Fei est particulièrement énervante. Elle passe son temps à poper pour un rien et à répéter ce qui vient d'être dit ou suggéré au joueur via un mouvement de caméra. Le personnage est d'ailleurs totalement sous-exploité avec son statut permanent de servante de l'Elu qui ne se détache jamais de sa mission. Bordel, rendez nous Midona quoi...
C'est dommage car elle est quand même très classe et j'adore sa voix façon GladOS.

* Girhaldim est insupportable. Son comportement androgyne maniéré qui aurait mis au point le complot ultime le rend trop prévisible et il a trop tendance à apparaître de manière cyclique. C'est dommage car le dénouement final change considérablement la perception qu'on peut avoir du personnage. C'est là encore totalement sous-exploité.
Et il a un thème de merde. Very Happy

* Célestbourg a une place trop centrale sur l'ensemble du jeu. L'intégralité des boutiques se trouvent dans cette ville et le fait que ce soit la ville natale dans laquelle on revient tout le temps me dérange. Ca casse un peu le côté grande évasion du jeu et ça se ressent dans le nombre réduit d'îles dignes d'intérêt.
J'aurai préféré qu'il y ait quelques petits villages dans les contrées du dessous, quitte à réduire un peu la taille de Célestbourg. Ca manque un peu de vie du coup , les peuples autochtones manquent d'identité et certains lieux qui auraient pu être importants ne sont pas du tout exploités.

Le jeu perd de sa part d'exploration, ceux qui pensaient fouiller les îles une par une pour trouver des cavernes cachées en seront pour leurs frais. Il n'y en a absolument aucune dans tout le jeu et je trouve que ça manque, Wind Waker était bien plus riche à ce niveau là. Célestbourg est bien trop envahissant par rapport au reste, c'est déséquilibré.

Les quêtes secondaires sont du même niveau que sur WW et TP, c'est à dire pas toujours très passionnantes. Petit détail appréciable cependant : il y a plusieurs directions possibles sur certaines quêtes, bien que le résultat final soit le même.

* L'alternance jour / nuit, uniquement sur Célestbourg et quelques grandes îles. Une petite régression dans la continuité de l'aspect linéaire et scripté du jeu.

* Globalement, le jeu use un peu trop du recyclage. Certains ennemis ne sont que des versions upgradées d'ennemis plus faibles et certaines mécaniques sont déjà largement exploitées dans les épisodes précédents. Les énigmes sont souvent peu variées.
Les thèmes des régions sont un peu trop redondants dans le visuel et dans les mécanismes, je pense que le jeu aurait gagné à avoir une région de plus pour varier un peu, quitte à réduire un peu la taille des autres. La dernière phase du jeu est d'ailleurs championne du monde de la redite.



Bilan plutôt positif de ce jeu, donc. J'avoue que je ne comprends pas trop toutes les critiques acerbes qui sont faites actuellement sur ce jeu. Il faut croire que les détracteurs ont pris en grippe systématique toutes les nouveautés, en prenant le jeu pour ce qu'il n'est pas et en niant tout ce que le jeu peut apporter de bon. Après, il est clair que le jeu est loin d'être parfait.

Je pense que c'est avant tout sa grande linéarité, ainsi que son gameplay qui divisent autant les foules. Mais j'espère qu'il sera réhabilité un jour. C'est un épisode qui se savoure, l'approche est très différente de la symphonie épique d'un Ocarina of Time ou même d'un Twilight Princess. Cependant, quand je prends du recul et que je lis les avis bien argumentés des autres, je me rends bien compte que ce jeu est plein de défauts et que c'est moi qui a été très réceptif vis à vis du contenu. J'ai vraiment mangé ce jeu à pleines dents.

Pourtant, je ne me vois pas vraiment y rejouer un jour, sauf pour faire le New Game +. C'est un peu le même problème que pour Wind Waker et Twilight Princess. On passe un excellent moment, mais ce n'est pas pour autant que la replay-value est bonne. Un peu comme une espèce d'aventure "jetable", dont on ne pourra jamais retrouver la saveur originale de la découverte. Je pense que Nintendo gagnerait à travailler cet aspect pour les prochains épisodes.

Fin de la brique. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémy-sensei

avatar

Féminin
Messages 49
Âge : 23
Localisation : Admire le Lac Hylia
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Sam 26 Nov 2011 - 14:49

Merci pour ton test Simulacra, enfin un test ou je suis 100% d'accord avec ce qui est dit, qui critique sans écraser , qui valorise sans tomber dans le fanboy, donc merci ^^.

En tout cas pour ma part, ce zelda, je l'ai adoré depuis le début, peut-être parce-que j'aime cette série sans condition, que je m'attarde sur des détails mais qui pour moi font tout , mais surtout , surtout parce-que link est humain, vraiment humain, avec une personalité à lui, un ado un peu maladroit parfois, mais qui comprends sa mission et ce qu'il doit faire , tout en gardant une par de son innocence ( nan mais ces expressions, ce sourire qu'il a parfois, il a l'air si serein et au contraire parfois si déterminé!)donc voilà, en fait je suis relativement tôt dans le jeu, j'ai pas vraiment eu de rebondissement interressant, mais Link, juste Link et sa personnalité me font aimer ce jeu, je suis partie pour le préféré à TP, voyons s'il surpassera WW dans mon coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simulacra

avatar

Masculin
Messages 127
Âge : 30
Localisation : Hyrule Ouest
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Sam 26 Nov 2011 - 16:03

Merci pour vos messages Link_67 et Clémi, je n'avais pas vu les réponses Very Happy (enfin, celle de Link_67)

BlackBelt

Par rapport à ton premier spoiler :

Spoiler:
 

D'accords avec toi aussi pour le scénario en 3 phases, j'ai vraiment eu l'impression que Link devenait un héros dans la troisième, alors que dans la première, c'était mario "sorry Link, your not yet a princess is in an other temple"


Pour les donjons, personnellement, je préfère ce type de batiment, assez simple à appréhender, mais avec de nombreuses énigmes que ceux dans lesquels on se perd... le temple de l'eau dans Oot n'est pas compliqué en soit, il est juste ultra pénible car on a vite fait d'oublier ou est tel ou tel élément. la le donjon le plus aquatique (le 4ème) est juste magistral, par son ambiance, ses mécanismes et aussi par le fait que je ne me sois pas perdu Very Happy

Citation :

* La tête de poupon de Link, ses attitudes faciales et son comportement emporté au cours de certaines séquences. On a envie de l'éclater à coups de batte de baseball.

--> Au début seulement, à la fin, je le trouvais touchant et sympathique, bien plus que celui de TP Very Happy

Spoiler:
 

Assez d'accords pour les grandes fées, ils auraient pu en foutre au moins une, comme dans TP...
Complétement d'accords pour les Darknuts... ça aurait tué en combat à l'épée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 29 Nov 2011 - 10:32

Houla il y a du bon test ça promet tout ça !
Merci de nous proposer des avis aussi complets sur le titre et bravo à vous deux: je pense notamment à Simulacra et BlackBelt Wink.

J'ai hâte de m'y plonger une fois l'aventure terminée bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Dark Waluigi

avatar

Messages 233
Âge : 27
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mer 30 Nov 2011 - 0:38

Bon, j'ai terminé le jeu hier soir et je vais lui mettre 4/5. Malgré les critiques que j'ai pu lui faire et malgré que ce soit pas le meilleur Zelda qu'il ait jamais existé, c'est le seul Zelda qui m'a autant foutu sur le c*l depuis Link's Awakening que ce soit:

-au niveau du scénario qui malgré un démarrage long (ça commence vraiment a partir de la raffinerie (d'ailleurs c'est bizarre, c'est juste après le donjon le plus raté du jeu qu'ils ont vraiment lancé le jeu. a croire que même Nintendo avait peur qu'on arrête le jeu a ce moment la), une fois qu'il est finalement lancé,il n'y a plus rien a reprocher de ce coté la et permet d'en savoir plus
Spoiler:
 


-la maniabilité qui répond bien (malgré les défauts de recalibrage assez e**erdants) ce qui est très surprenant pour le détecteur de mouvements de la Wiimote qui jusque la proposait trop peu de jeux qui étaient vraiment jouables avec

-les armes disponibles qui sont certes peu nombreux mais qui sont toutes efficaces (surtout le scarabée qui peut non seulement prendre des objets (surtout les bombes pour les utiliser plus loin ce qui sera souvent utilise lors des énigmes) mais aussi débloquer un élément inaccessible autrement ou visiter la zone pour en savoir plus ce qui est toujours utile)

donc malgré qu'il a des défauts que j'ai déjà citées dans mes premières impressions et qu'ils n'ont pas changés, ce jeu mérite de porter le nom Zelda. Par contre c'est vraiment le jeu ou il faut de la patience pour pouvoir juger ce jeu vu les 5 premières h plutôt ennuyeuses, mais une fois passe ce cap c'est que du bonheur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
2LF

avatar

Messages 204
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Ven 2 Déc 2011 - 23:27

Franchement ce zelda est très décevant sur deux points :

- C'est la jouabilité. Nintendo a placé la barre trop haute pour ce jeu. Il faut bien se l'avouer que peu de jeux utilisant la wii à pleine capacité ne courent pas les rues. Je parle même pas du problème de recentrage de wiimote en pleine partie. Ce qui est le plus inquiétant c'est que j'ai retrouvé le même problème avec twilight princess. Il s'appelle la perte de position neutre du nunchuk en plein combat. Pour tp, j'ai été assez indulgent avec lui car c’était un des premiers de la wii. La c'est vraiment inquiétant. Il manque les coups spéciaux (roulade arrière, le saut au dessus de l'adversaire). La barre de stamina montre ses limites à partir du désert de lanelle.

Le scénario

Attention le message à lire est sujet à spoil donc éviter de le lire avant d'avoir fini le jeu.
Spoiler:
 

Je donne en vrac mes avis sur d'autres points.

Les graphismes m'importe vu que je joue sur une tv cathodique.

Les nouveaux items introduit dans ce jeu sont assez innovant. Le seul point noir, c'est l'obtention de l'arc qui arrive bien trop tard.à mon goût. Il aurait été bien utile face aux sentinelles du 3eme donjon. Pour le bouclier hylia, il aurais été plus simple de faire une quête annexe que se farcir les boss du jeu.

Les ennemis de base ont intelligence des darknuts de tp.

En conclusion la note que je donne est 2/5, ce jeu souffre d'un réel problème scénaristique et joué sans vrai bouclier est un réel handicap sur ce jeu. Le manque des coups spéciaux montre qu'on ne fait pas de vrai combat épique à l'épée.

C'est un beau gachis en tout cas pour les 25 ans de la licence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simulacra

avatar

Masculin
Messages 127
Âge : 30
Localisation : Hyrule Ouest
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Sam 3 Déc 2011 - 8:14

Dès qu'il y a voyage dans le temps, il y a paradoxe temporel. Tu ne peux pas faire de jeu avec un voyage dans le temps sans paradoxe, car le voyage dans le temps n'est pas possible tel qu'on le conceptualise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulot

avatar

Masculin
Messages 872
Âge : 97
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 6 Déc 2011 - 13:35

J'ai fini le jeu hier, et, en tant que fan boy (gros gros fan boy même ^^), je ne peut vous cacher ma déception.
Certes c'est un bon jeu, j'y ai passé une bonne 40aine d'heures, que je ne regrette pas, mais ... il est clairement en dessous des autres, aussi bien graphiquement (même si je trouve pas ça dégueux non plus), que scénaristiquement (faut attendre le dernier combat pour comprendre le pourquoi du parce que), que dans la difficulté du titre (bien trop facile et accessible j'ai trouvé),que dans la maniabilité (putain de wiimote à la con !!!), que dans le charisme de Link (une vraie moule).

Pour vous dire,
Spoiler:
 

Où sont passées ces grandes phases de recherche à la OoT, WW ou même Link to the Past, on est tout le temps guidé par cette ***** de Fay, le monde semble être ouvert mais le chemin est en fait tout le temps tracé, on a aucune surprise, et beaucoup de frustration.

Je lui mettrai donc un vulgaire 14/20, bien loin des 18, 19 ou 20 que je pourrai mettre aux autres titres, même s'il reste largement au dessus de la plupart des autres jeux (normal, c'est un zelda ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ode 14

avatar

Féminin
Messages 1078
Âge : 24
Localisation : Je me trouve a un endroit merveilleux ♥
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Sam 17 Déc 2011 - 12:57

Finit je vais donc donné mon avis... Hum 3/5 ça va finalement. Alors donc il est pas mauvais, mais je sais pas j'ai vraiment une préférence pour les anciens Zelda... L'histoire ça va bien sympa, maintenant le jeu en lui même bah il m'a soulé... Déjà je comprends que ils veulent pas nous faire rentré dans un temple en moins 5min mais là c'est exagérer, faut souvent faire des truc super inutile pour y rentré et assez chiant je trouve... Alors que si il nous avait pas foutu Fay bah la difficulté d'entré dans un temple aurai été différent je pense, on aurai eu plus de recherche déjà à savoir ou il ce trouve, mais bon ce jeu est trop linéaire de toute façon...

Alors moi pour Celestbourg qui ressemble à Mercantille, désolé je suis pas d'accord... Je trouve Celestebourg pas très animé y a trop peut personne, toutes les maisons se ressemble tous... J'adore Mercantile y avait plus de monde, y avait les enchère j'adorait. Et puis à part Celestebourg y a que 3 autres petite île ou y a 1personnes et le reste c'est des petite île ou on va y trouvé des coffre... Alors ça me dégoute, y a aucune plaisir dans les ciel rien a visité aucune autre ville, même sur terre on voit pas d'autre ville juste des personnage comme ça...
Spoiler:
 
Alors j'adore l'idée du marché ou tout et réunis,mais dommage y a pas d'autres marché... Et finalement les rubis nous servent presque à rien a part faire les gros achat chez Therry les potion coute presque rien alors que on peut avoir une bourse de 9999 rubis super utile!! xD. Alors que je vais dire là c'est pas trop une reproche... Mais y a un manque de fée et de magie dans ce jeu... Pas d'arme magie, je trouve ça dommage... Et pas fée moi j'aime bien les fée...

Pour les musique je vous trouve méchant, alors oui les musique ns sont pas aussi belle les anciens Zelda mais bon faut pas abusé elle mets dans l'ambiance... Bon j'avoue que une musique m'a bien soulé.

Ce qui est l'histoire elle est bien, le jeu arrive à nous surprendre quand même, maintenant le soucis c'est y a trop révélation au début
Spoiler:
 
Et à la fin on a beaucoup révélations bref et je trouve que tout reste du jeu est assez lent... Niveau scénario, enfin on va dire que la deuxième partie est mieux... Mais la première c'est lent, c'est assez bizarre, et puis je sais pas je sais pas, le début nan vraiment j'ai eu du mal...
Spoiler:
 

Alors je suis très critique mais au fond j'ai bien aimé ce jeu, mais c'est vrai que j'ai une grande préférence pour les anncien... Je veux retrouvé mon petit Hyrule, la plaine vaste TwT les nombreux lieux à visité à ça me manque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-km.com/
clemdu76

avatar

Masculin
Messages 160
Âge : 19
Date d'inscription : 21/12/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Ven 23 Déc 2011 - 18:00

Bon, j'ai mis un petit 4/5 car je trouve ce jeux pas mal graphisme assez correcte mais je lui est enlevée 1 point pour le gameplay vraiment trop approximative et le wii motion+ et le nunchuck qui marche 1 fois sur 3 pour moi, sinon dans l'ensemble difficulté assez modérée, bon je les trouvée plus facile que oot mais a chacun son avis. Je les fini il y a très peu de temps et j'aime la durée de vie de ce jeu car il y a beaucoup de quête annexe, sur ce si vous ne l'avez pas fini je vous souhaite bonne chance et bon jeu ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SkyZelda

avatar

Féminin
Messages 188
Date d'inscription : 08/12/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Lun 26 Déc 2011 - 15:30

Alors.. J'apprécie beaucoup skyward Sword même si je ne l'ai pas fini.

PERSONNAGES

Link a une personnalité. Il montre bien ses émotions, et on découvre certaines choses sur lui (Il est beaucoup sentimental...).

Zelda est mignone mais à la fois trés autoritaire et sérieuse, enquiquineuse avec Link- Elle aussi montre une personnalité.

J'apprécie Fay. Au début avec les avis des autres je la détestais mais en fait, cela était vraiment minime par rapport à ce que je croyais. Certes des fois elle demande à qu'on l'appelle, mais je l'ignore et celle-ci finit par s'arrêter.

Alors... Ghirahim, j'aime le mystère qui règne autour de lui. À suivre.

MUSIQUE:

Les musiques orchestrées sont un régal. J'ai été plongé dans l'ambiance.

DIFFICULTÉ:
La difficultée n'atteint pas forcément mes espérances mais c'est acceptable.

GRAPHISMES
Les graphismes sont colorés. Des fois il y a des impressions de peinture et j'aime la peinture donc cela ne peut être que positif.

HISTOIRE:
L'histoire est bien, bien que trop classique-

CONCLUSION ET DÉFAUT:
Les allers-retours entre les différents mondes sont lassants, le monde est pas vraiment grand et la difficulté aurait pu être revu.


NOTE:

3,5/5


Dernière édition par SkyZelda le Dim 13 Juil 2014 - 2:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexisL

avatar

Masculin
Messages 135
Âge : 25
Date d'inscription : 17/12/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Lun 26 Déc 2011 - 15:35

Je vous c/c ce que j'ai mis sur AlexisLemee.fr :

Un régal pour les yeux comme pour le coeur, The Legend of Zelda : Skyward Sword sur Wii est l'un des hits de cette fin d'année sur la scène jeu vidéo. Avec un style graphique vraiment agréable, une bande son de qualité et de très nombreuses heures de jeu au rendez-vous, ce Zelda ravira sûrement plus d'un joueur. Malgré ça, le plaisir de jeu se fait parfois gâcher par quelques éléments assez désagréables. Un bon jeu de Wii mais loin d'être le meilleur Zelda. Mon avis complet sur ce Zelda à suivre.

Attendu depuis 5 ans, The Legend of Zelda : Skyward Sword avait le défi de nous éblouir pour fêter dignement les 25 ans de cette saga légendaire. Après un opus plus sombre que les précédents, The Legend of Zelda : Twilight Princess qui m'avait beaucoup plu, ce jeu nous promettait un univers plus coloré et plus éblouissant que jamais.

Je n'ai pas vraiment la prétention de dire que ce que je vais vous présenter est un test. Il va s'agir plutôt d'un avis personnel où je vais vous proposer mon ressenti sur ce nouvel épisode avec ses bonnes et ses mauvaises surprises.

Premier point positif à mon goût, le côté historique de ce Skyward Sword. Il nous permet en effet d'un peu mieux comprendre la chronologie des Zelda et de répondre à quelques questions. Des mystères sur Link, Zelda, Ganondorf et sur l'épée nous sont révélés et je trouve ça cool. Il faudra tout de même attendre la toute fin (soit 40h de jeu environ) pour découvrir tout ça.

Graphiquement le jeu est vraiment beau. L'univers est ultra coloré avec du cel-shading et un effet aquarelle très agréable. Je sais que certains n'aiment pas ce style aquarelle mais personnellement j'ai beaucoup aimé. Enfin, je dois reconnaître que la première heure j'ai eu un peu de mal mais après... une fois que je m'y suis habitué, j'ai très apprécié.

Nintendo a également eu la bonne idée d'ajouter un option permettant de recentrer le curseur de la Wiimote, très sympathique quand on change de position, qu'on bouge... C'est également pratique quand on a des problèmes de précision contre les boss. Mais il faut bien avouer que ça prouve qu'il y a des problèmes derrière.

La bande son est vraiment top. Avoir ajouté des mélodies orchestrées en plus des mélodies "classiques" est vraiment une superbe idée. Les musiques ajoutent un côté épique à certains moments, franchement j'ai bien aimé le côté musical de ce jeu.

J'ai également apprécié la jauge de sprint, la possibilité d'améliorer ses objets façon RPG, la durée de vie est cool, les cinématiques m'ont plu et le jeu est bourré de bonnes idées. Mais, trop de choses viennent malheureusement gâcher ce plaisir.

Le jeu en lui même manque d'un côté épique et magique que l'on retrouvait vraiment dans Zelda WW ou Zelda Ocarina of Time. On manque également cruellement de liberté, après un Zelda WW sur GameCube où la liberté était juste parfaite avec le bateau et toutes les îles, ici le peu d'îles proposées ne servent à rien et la carte se divise en 3 zones vraiment coupées les unes des autres. J'ai eu l'impression de revenir toujours au même endroit, et ça m'a fait chier. Le gameplay sur Wii est chiant par moment, surtout pendant les phases sous l'eau ou dans le ciel. Et je crois que le pire, ce sont les chargements, ils sont ultra courts mais hachent beaucoup trop le jeu. On est sur une console Nintendo bordel, depuis quand on se tape des chargements ?

Ce Zelda est un bon jeu, franchement, prenez le il est cool mais n'est pas à la hauteur des Zelda précédents. Wind Waker restera à mon goût le meilleur Zelda pour le moment avec une liberté incroyable, un style graphique excellent et un univers complètement dingue. Si vous pouvez et si vous le trouvez, essayez de prendre le collector de ce jeu avec la CD du concert Zelda et la Wiimote dorée, super cool et pas très cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexislemee.fr
Bulot

avatar

Masculin
Messages 872
Âge : 97
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 06/12/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 27 Déc 2011 - 9:49

Kuroangii a écrit:
Link a une véritable personnalitée, ce qui me fait tomber de charme. Il montre bien ses émotions, et on découvre certaines choses sur lui (Il est sensible, adore dormir et est beaucoup sentimental, courageux, déterminé, optimiste...).

Zelda est vraiment mignone mais à la fois trés autoritaire et sérieuse, enquiquineuse avec Link, ce que je trouve trés marrant. Encore une fois, elle aussi montre une personnalitée.

J'adore Fay, que tout le monde croyent extrêment ch*ante. Elle est vraiment belle, et j'adore comment elle parle. Au début avec les avis des autres, je la détestais mais en fait, cela était vraiment minime par rapport à mes espérances du fait qu'elle soit ennuyeuse. Des fois certes elle demande qu'on l'appelle, mais je l'ignore et celle-ci finit par s'arrêter.

Alors... Ghirahim péte la classe, j'adore!! Reste à voir ses prochaones rencontres que je verrai un peu plus tard!

C'est marrant, je pense l'exact inverse sur tous ces points là ^^

Pour moi Link est un des moins expressif de la série, sa tête fait trop gamin, ses réactions sont stéréotypées, on le prend pas au sérieux quand il s'énerve.

Zelda est moche bordel ! Elle ressemble à rien !

Fay, n'est ni belle ni moche, elle est surtout inutile, et bien trop omniprésente.

Et enfin Ghirahim, sorti tout droit d'un clip de Key Rock Japonais croisé avec un émo, il ne fait pas peur, et frôle même le ridicule sur certains passages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clemdu76

avatar

Masculin
Messages 160
Âge : 19
Date d'inscription : 21/12/2011

MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   Mar 27 Déc 2011 - 13:39

Je suis d'accord avec toi Bulot Ghirahim est plus un play boy qu'autre chosee Link il fait une une tête de gamin qui reçoit un joujou dès qu'il trouve un rubis, par contre zelda n'est pas si moche que sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre avis sur Skyward Sword   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre avis sur Skyward Sword
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZELDA PLAYER :: 100% The Legend of Zelda :: La série :: Skyward Sword-
Sauter vers: