AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupesFAQ

Partagez | 
 

 [Multi] Hellblade : Senua's Sacrifice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BlackBelt

avatar

Masculin
Messages 1690
Âge : 30
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: [Multi] Hellblade : Senua's Sacrifice   Ven 16 Juin 2017 - 2:32

Passé relativement inaperçu au milieu des annonces de ces derniers jours, j'aimerais faire la lumière sur ce jeu que j'attends depuis son annonce fin 2014. Une date de sortie a été annoncée peu avant l'E3, et sera donc le 8 Août prochain sur PS4 et PC.


Dernier bébé du studio Ninja Theory, créateur d'Heavenly Sword, Enslaved ou le dernier DMC, Hellblade est un jeu d'action / aventure qui s'est fait particulièrement discret depuis son annonce très énigmatique il y a près de 3 ans. On y incarne Senua, une guerrière celtique atteinte de psychose, une maladie mentale qui lui donne de grosses hallucinations et lui fait parfois faire des choses qui dépassent sa conscience. En quête de rédemption et de vérité, elle devra faire face à son enfer quotidien, mélange de réel, d'apparitions illusoires et de démons intérieurs liés à son ancienne existence pleine de traumatismes.

L'univers d'Hellblade devrait être constitué d'une ambiance particulièrement oppressante, mélange de combats intenses façon Ninja Theory, mais aussi de nombreuses séquences de réflexion. Un monde plein de mystères sur lequel il faudra mettre la lumière pour comprendre l'origine des troubles de la jeune femme.

Contrairement aux précédents jeux du studio, il s'agit du premier projet que Ninja Theory va éditer par ses propres moyens. On verra bien ce que ça va donner !








_________________


- A Nintendo NX Carol.
- Starring Ebenezer Kimishima, Reggie Marley and Shibata Cratchit.
- Available : someday... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackBelt

avatar

Masculin
Messages 1690
Âge : 30
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 24/11/2011

MessageSujet: Re: [Multi] Hellblade : Senua's Sacrifice   Mar 29 Aoû 2017 - 0:20

Mes impressions sur ce titre que j'ai acheté sur PS4 peu après sa sortie. Very Happy

Alors pour ma part j'ai vraiment beaucoup aimé, mais je pense cependant que c'est un jeu assez clivant qui ne plaira pas à tout le monde. C'est clairement un titre à ambiance dans lequel l'expérience de jeu prime sur le gameplay, au détriment de ce dernier.

Le titre nous met dans la peau de Senua, une guerrière celte psychologiquement brisée et atteinte de psychose, qui part à la recherche de son amour perdu. Ce dernier ayant été sacrifié par des vikings qui ont attaqué son foyer. Notre héroïne devra faire un long chemin vers Helheim, le royaume divin des morts situé en plein territoire nordique, dans le but de sauver l’âme de son amant. Elle sera ainsi confrontée aux pires horreurs qui soit, tout au long de son périple. Refus du deuil, de l'isolement, mélange entre folie et réalité, contrôle psychique... le jeu aborde des thèmes très forts qui ne laissera personne indifférent.

En plus de l'aventure principale en plein milieu de la folie psychique de l'héroïne, il y a une sous-intrigue qui concerne son passé. La chose est d'ailleurs ponctuée avec des cinématiques parfois jouées avec de vrais acteurs. En plus de cette narration bien ficelée mais qui ne répond pas forcément à toutes les questions, le jeu propose cependant une excellente mise en scène. Fidélité à la mythologie nordique, runes hallucinatoires qui s'affichent dans le champ de vision de l'héroïne, visions parasites dans tous les sens... Et la direction artistique sait également varier les plaisirs au niveau des décors et des panoramas. C'est vraiment très joli, malgré l'aspect extrêmement sombre qui cache un peu trop les décors. Les expressions faciales sont également très réussies, intégralement réalisées par motion capture avec une actrice dédiée. On devient vite très empathique pour cette guerrière qui donne l’impression de sombrer de plus en plus dans la folie, avec tout le malaise émotionnel qui va avec.  mes sensibles s'abstenir... on peut vraiment féliciter le gros travail de Ninja Theory qui aborde sans tabous le thème de la psychose, d'une manière particulièrement juste et réaliste.

Côté structure de jeu, on enchaîne les chapitres dans lesquels on peut se balader plus ou moins librement, mais la progression reste cependant très linéaire. Senua devra cependant régulièrement ouvrir des portes en trouvant les symboles associés. Il faudra chercher un peu partout dans la zone, en utilisant la perspective de l'environnement pour valider la forme qui s'affiche dans le champ de vision du personnage. L'ingéniosité est souvent au rendez-vous, mais il faut aussi malheureusement admettre que ça casse un peu trop le rythme de jeu, comme j'en parlerai plus loin.

Concernant les combats, c'est du Beat'em Up assez classique façon Ninja Theory. On est enfermé dans des arènes et on doit vaincre les sbires des Dieux ou des humains déchus. On dispose pour cela d'attaques légères et d'attaques lourdes, mais également de la possibilité de les étourdir. Ainsi qu'un système d'esquives et de contre assez classique + le mode Focus qui permet de ralentir le temps et de récupérer de la santé, tout en continuant d'attaquer. Un système de combat donc un peu trop classique, mais restant plutôt efficace, à défaut d'être très palpitant. Dans tous les cas, les combats ont toujours une apparence très visuelle et cinématique, avec un HUD réduit à son strict minimum : c'est à dire rien du tout. (Façon mode Pro de Breath of the Wild.) La place est entièrement laissée au jeu, et c'est une très bonne chose qui améliore l'immersion. Et il y a aussi quelques combats de boss, souvent très hétérogènes, mais avec une excellente ambiance visuelle et musicale.

Le système de santé est entièrement automatique, mais chaque mort fait pourrir le corps de Senua un peu plus. Si jamais elle est entièrement corrompue, alors c'est à priori le Game Over définitif qui vous fait perdre votre partie et reprendre depuis le début. (Je dis bien à priori, c'est quelque chose que j'ai pu lire dans les tests, mais je ne sais pas si c'est réellement possible de tout perdre ainsi. En tout cas, ça ne m'est pas arrivé.)

Côté graphismes, le jeu est généralement très joli et alterne entre des décors très jolis et des textures malheureusement un peu plus hasardeuses. Mais ce sont surtout les effets psychédéliques qui fonctionnent parfaitement, notamment les effets de feu et la gestion de l'éclairage qui sont excellents. La fluidité reste plutôt bonne sur PS4 standard, malgré quelques légères saccades, et la PS4 Pro permet de choisir entre un mode 60 Fps et une résolution plus élevée pour les écrans 4K.

Un autre gros point fort du jeu vient de sa bande son avec un mixage binaural qui améliore considérablement le placement 3D des sons avec l'utilisation un casque audio. (En gros, pour faire simple, c'est une technique qui consiste à diffuser 2 fois le même son avec un léger décalage entre chaque oreille, de manière à créer une sensation de relief.) Et il faut dire que ça rend super bien, on a vraiment la sensation que les esprits viennent chuchotter à notre oreille, ou se glissent discrètement dans notre dos. C'est vraiment très immersif, et ça rend l'ambiance psychotique de l'aventure encore plus prenante.

L'aventure dure environ 8 à 9 heures je dirais, ce qui constitue une très bonne durée de vie compte tenu de l'ampleur relativement modeste du projet, mais j'ai cependant trouvé que ça tirait sérieusement en longueur. Alors évidemment, dans l'absolu, c'est un peu ridicule de dire qu'un jeu est trop long. Mais quand il y a la matière pour faire une aventure de 6 heures environ, et qu'en raison de séquences recyclées ou de backtracking, elle se met à en durer 9 ou 10, j'avoue que ça m'énerve un peu. Je préfère que l'on soit honnête sur la durée réelle d'un jeu, au lieu de la prolonger artificiellement.

Quelques petits soucis de rythme aussi, parfois ça se met à brusquement chuter sans véritable raison, et on se tape une séquence longuette où il ne se passe quasiment rien. L'aventure fait un peu trop le yo-yo, et c'est dommage. Le système de runes à valider en observant les décors est également loin d'être la meilleure idée du monde. Il y en a beaucoup trop, et ça casse complètement le fil de la progression. Cette rupture nuit également à l'ambiance prenante du jeu.

Pour le reste, ça reste du Ninja Theory assez classique, avec les mêmes qualités et défauts que l'on retrouve dans chaque jeu de leur création. Gameplay prenant mais répétitif, graphismes de toute beauté mais avec quelques ratages bizarres... le projet ne réinvente pas la poudre, et vaut surtout le coup pour son ambiance dantesque qui vaut l'achat à lui tout seul.

Je vous le recommande donc vivement, même si, comme je l'ai dit au début, ce titre ne plaira clairement pas à tous. Si on se résume à une simple notion de jeu vidéo, avec tout ce que ça implique comme critères, il est très loin d’être parfait. Mais en tant qu’expérience en tant que telle, qui cherche à prendre un peu de hauteur et voir un peu plus loin, il m’a vraiment parlé et m’a franchement ému. Ça sera à vous de voir si cela mérite l’achat ou non.

Verdict : Inclassable

_________________


- A Nintendo NX Carol.
- Starring Ebenezer Kimishima, Reggie Marley and Shibata Cratchit.
- Available : someday... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Multi] Hellblade : Senua's Sacrifice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZELDA PLAYER :: Autour du jeu vidéo :: Autres jeux-
Sauter vers: