AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexionGroupesFAQ

Partagez | 
 

 Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simulacra

avatar

Masculin
Messages 127
Âge : 29
Localisation : Hyrule Ouest
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !   Lun 31 Oct 2011 - 16:47

Bonjour à tous, amies et amis, fans de Zelda, amateurs de bons jeux en général et grand rêveur devant l'éternel.

Bienvenue dans ce billet d'une série de un billet (oui, pour l'instant, il n'y en à qu'un, et pas sur qu'il y en ait jamais un autre, ça dépendra si une personne lit ou non ça juste au bout et me dise "ok, continue, je lirais la suite" dans quel cas je ferais la deuxième partie) où je vous parlerais, avec beaucoup d'amour et d'affection de mon idéal Zeldaesque, celui que je fantasme, celui dont je rêve la nuit, en sachant que je ne le trouverais jamais... Attention, c'est compliqué à écrire, donc à mon avis encore plus à lire, d'où le "[Divagation]" dans le titre

Un fantasme, c'est toujours déconstruit, intouchable, illogique comme un rêve... pour autant, on peut fantasmer de manière plus posée, plus réfléchie, en se demandant ce qu'on aime, ce qu'on voudrait garder, ce dont on ne veut pas, et ce qui fait l'essence même d'un jeu.


Zelda, c'est quoi ?


C'est une bonne question que de se demander ce qu'est Zelda...
A la base, Zelda, cela reste un jeu NES, à savoir un jeu limité techniquement (fortement) fait par Nintendo pour des Nintendosexuels (donc des enfants... oui, l'éveil à la Nintendosexualité est souvent précoce chez les sujets étudiés, elle est une des rares formes de sexualités à se dévoiler avant la puberté d'ailleurs, et est souvent accompagnées de fantasmes étranges, comme s'habiller dans une salopette rouge en mangeant des champignons pas frais, sauver des princesses (beaucoup) et brandir une petite épée en plastique dans son pyjama vert).

Bref, Zelda, c'est avant tout un JEU, et qui dit jeu dit "amusement", et qui dit amusement dit "simplicité", "plaisir immédiat", et "rêve".

Chacun sa façon de voir ce qu'est le jeu, mais c'est quand même cette mentalité qu'on retrouve chez nintendo dans la plupart de leurs jeux, comme le témoigne les développeurs dans les nombreux "Iwata Ask" de ces dernières années (une des rares bonnes choses de Satoru depuis sa prise de fonction). Un jeu doit être pris en main facilement (ne doit donc pas être trop dur) doit procurer du plaisir (ne pas être frustrant, chiant, long, avoir des phases de bateaux à n'en plus finir... (nan celui là, on oublie, j'aime le bateau de Wind Waker moi ! Mais je ne suis peut être pas normal...) et faire rêver, c'est à dire permettre au joueur de se prendre pour le héros, de vivre l'aventure, d'être dedans.

C'est CE point là qui m'intéresse... A chaque fois qu'un enfant (cible principale de Nintendo, à partir du moment où l'on considère que si l'on est prit à 8 ans dans l'engrenage, une partie de nous ne grandira jamais et continuera, 50 ans passées, à se prendre pour un plombier un peu enrobé ou pour une chasseuse de prime galactique très bien gaulée (même si ça, un enfant n'est pas censé le savoir, faut le finir Metroid 1 quand on a 8 ans...)), bref, à chaque fois qu'un enfant joue à quelque chose, il "vit" la scène... cela est vrai quand il joue au gendarme et au voleur (si ses parents sont riches, il se prendra pour un gendarme, si c'est une victime qui se fait taper, les autres le prendront pour un voleur), à chat (on note qu'il y a toujours plus de gamins qui se prennent pour des souris que de gamins se prenant pour des chats), au foot (n'avez vous jamais rêver être Zidane alors que vous jouez comme Malouda en équipe de France ? ), au docteur (je ne sais pas, mais moi, j'ai toujours flippé de l'image que les enfants avaient des docteurs, qui sont dans leurs jeux tous d'odieux pervers pensant que tous les problèmes viennent de la culotte) et enfin aux jeux vidéos (d'où les enfants brandissant des épées en plastique dans leur pyjama vert... bien que les enfants modernes brandissent des wiimotes, ce qui est quand même assez proche) )

A chaque fois qu'un enfant joue, il "vit" quelque chose, et par la même, les adultes ou ado que nous sommes (de toute manière, je considère que les membres de moins de 14 ans sur ce forum auront lâché la lecture de ce texte au mot "l'éternel" à la fin de la première phrase, mais ils ont le droit de me contredire si c'est le cas Very Happy, d'où l'utilisation du terme ado), car quand un grand joue, il vit plus ou moins la même chose qu'un plus jeune. Et c'est parce que rêver est un besoin que nous jouons d'ailleurs.


Ainsi, Zelda est avant tout un jeu qui fait rêver. Mario aussi fait rêver, mais plus par son côté ludique, drôle, rassurant. Zelda fait rêver car Zelda, c'est l'aventure, la vrai, la grande, celle qu'on ne peut vivre que devant son écran où dans sa tête. (Ce qui est une bonne chose... si jamais un gamin entrait dans son école primaire avec une règle comme épée, un cartable comme bouclier, passant de salle en salle pour tuer les monstres (A.K.A ses camarades), piquer l'argent de la cantine dans le coffre de l'école et finir par tuer la directrice faisant office de boss final monstrueux (image commune de la directrice d'école), je suis SUR qu'il aurait d'énormes problèmes (et même pas de bisous sur la joue de la part de la plus belle fille de la classe, on sait bien que dans Zelda, Link n'emballe jamais la princesse, c'est le côté sadique de Nintendo..."Elle est belle la princesse hein ? Et ba NAN, tu l'embrasses pas, à la place, tu vas devenir l'époux d'un poisson arrogant casse couille bleue qui en plus te demande de la portée car elle est trop faignasse pour se bouger toute seule" (les Fans de OOT comprendront la frustration qui ressort de ma phrase)

Si on prend Zelda, le principe est simple, de l'aventure, de l'exploration, des personnages charismatiques, un héros charismatique, un méchant très charismatique, une musique magnifique... et c'est ce dont on va parler tout de suite.

L'aventure

L'aaaaaaaaaaaventuraaaaaaaaaaaa

Quand on parle d'un jeu d'aventure, un me vient tout de suite à l'esprit : Wind Waker.
Wind Waker, c'est quoi ? C'est l'aventure avec un grand A, c'est l'aventure rêvée de l'humanité, c'est la découverte... inconsciemment, Wind Waker renvoie à une des périodes les plus riches de notre histoire, celle des découvreurs, des Jacques Cartier, des Magelan, des Christophe Colomb.
Un chanteur alcoolique dépressif disait "ce n'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme". Ce qui est sur, c'est que de nombreux hommes ont pris la mer à la découverte de l'inconnu... une nouvelle route, un nouveau pays, voir même une nouvelle vérité (la terre est elle ronde ? Il fallait avoir le cœur bien accroché pour tenter d'en faire le tour)

Wind waker, c'est juste ça... bien souvent, on pense que l'aventure, c'est partir à l'assaut de terres inconnus... mais l'aventure, la belle, la grande, c'est celle qui nous emmène vers l'inconnu le plus grand, celui qui s'étend par delà l'horizon... et l'horizon ne se voit bien qu'à partir d'une plage...

Dans Wind Waker, il y a sans doute moins de "terre" que dans Oot, voir même que dans Zelda 1 et sa centaine d'écrans composant l'overlord. Mais le monde est immense, sans fin, dangereux... ce qui fait que l'esprit d'aventure est encore plus grand... on ne sait jamais sur quoi on va tomber, un abordage, un peuple pacifique, des monstres marins... Jamais dans un jeu Zelda le terme "voyage" n'aura eu plus de sens. Et les voyages forment la jeunesse, jeunesse qui joue aux jeux, et qui grandit en vivant et rêvant ces aventures. De là à dire que Wind Waker est un jeu qui vous fait grandir... il n'y a qu'un pas qu'on franchira aisément à la nage, au risque de se noyer comme Toon Link...)

Mais si Wind Waker est LE jeu d'aventure, il n'est pas le seul Zelda à pouvoir prétendre être un jeu de découverte...
Ocarina, bien sur... tout le monde se souvient de l'escalade du mont du péril, de sa descente à dos de hiboux, de la poursuite d'une rivière jusqu'à sa source, de s'être perdu dans des bois portant justement ce nom, ou d'avoir bravé le désert venteux et rugueux menant à un temple oublié... le tout en 3 dimensions.

Et on peut penser que Skyward Sword sera lui aussi un jeu d'aventure... si Wind Waker renvoyait aux grands navigateurs, Skyward Sword lui fera automatiquement pensé aux explorateurs du ciels. Après tout, Link ne ressemble t'il pas au petit prince dans ses habits verts ? Et si les enfants que nous sommes s'identifient au jeune hyliens comme les jeunes lecteurs s'identifient au jeune garçon à la rose, au mouton et au renard, alors il ne serait pas impossible que Shigeru soit notre Antoine, et que notre Miyamoto soit notre Saint-Exupéry à nous ?

Au final, seul TP m'a déçu à ce niveau là... Comment peut on partir à l'exploration et à la découverte... d'un monde qu'on connait déjà ? (Le monde de TP est le même que celui d'Oot... et pour ceux qui ont joué sur Wii et qui en doute encore, jouez dans un miroir et vous comprendrez)

C'est pour cette raison que le Zelda idéal, celui du futur, auquel je rêve, est un Zelda qui se passera forcément dans un nouvel hyrule, dans un nouveau monde à explorer, sans repère, sans limite, si ce n'est celle de l'imagination.

L'univers

En fait, ce point se rapproche du précédent : Il n'y a pas d'aventure sans univers cohérent, qui nous donne envie d'être exploré. Zelda, c'est avant tout un univers.
Jusqu'à présent, Nous avions dans chaque Zelda UN hyrule, une unité de lieu plutôt intéressante. La seule "guerre" dans zelda, celle du sceau, n'est qu'une légende apparue dans aucun jeu...
Jusqu'à présent, le héros a toujours sauvé hyrule de ses ennemies qui venaient de l'intérieur. Dans Zelda 1, nous faisons la découverte du leader d'une bande de voleur locale s'étant emparé d'une antique relique. Dans Zelda 3, le sorcier aux boules d'énergie est le conseiller du roi... poste très apprécié des méchants, dans Zelda, puisque Ganondorf lui même revêtit cet uniforme dans Ocarina. Dans Wind Waker, le monde ignore même qu'il est en danger... la lutte n'étant pas pour le contrôle des mers, mais pour celui d'un monde oublié... et dans TP, les troubles viennent d'un coup d'état...

Au final, les adversaires du joueurs se terrent souvent au milieu du monde... dans le château d'hyrule lui même. Hyrule est un pays coupé du monde... certes avec ses régions, ses espèces, son équilibre politique... mais ne vous êtes vous jamais demandé ce qu'il y avait... au delà d'hyrule ?

La question ne se pose t'elle pas ? Qu'y a t'il "au delà" d'hyrule ? Quel est donc ce monde à explorer ?

Je ne vous parle pas de Termina, qui est un monde parallèle, le reflet d'hyrule, ni de la terre d'or/monde des twillis/ monde des ténebres... des lieux (sans doute le même) servant de sanctuaire à la triforce, puis de repère de Ganon et de prison pour les ombres d'hyrule... n'étant au final que le côté pile de la face d'hyrule.
Je ne vous parle pas non plus des mondes de Labrina et d'holodrum, qui ne sont pas voisines d'hyrule, ni de l'Ile de Cocolint, qui n'est même pas réelle... mais bien de ce qu'il y a juste à côté... au nord, au sud, à l'est et à l'ouest d'hyrule.

Il est entendu que le village cocorico, la montagne de la mort (lieu de vie des gorons) la forée kokiri, le domaine zora, le lac hylia, le désert gérudo et d'autres sont des régions d'hyrule, avec certes plus ou moins d'indépendance vis à vis du pouvoir central, mais ce ne sont pas des voisins. Les gérudos sont nos corses (il vaut mieux éviter de les embêter), les bretons nos Zoras (eux aussi aiment l'eau), nos Pyrénéens nos Gorons et nos Parisiens nos amis arrogants hyliens de la citadelle... bref, nous avons beaux tous être différents, nous faisons partis d'un même pays. Il en va de même pour les peuplades d'hyrule.

Seul la "trilogie" Wind Waker s'est posé la question du "à côté". A la fin de Wind Waker, Link et Tetra partent à l'aventure (toujours elle) pour fonder un nouvel hyrule.... ils voyagent dans les mers (PH) avant de fonder le nouvel hyrule (ST)... mais l'idée est loin d'être poussée jusqu'au bout vu que le "nouvel" hyrule n'est jamais qu'un hyrule bis, qui était peuplé de vieux "locomos" avant que le héros du vent ne foule cette terre.

Ce que j'aimerais, dans un Zelda, c'est avoir d'un côté un "hyrule", le pays du héros, à visiter et découvrir, et de l'autre un pays "adversaire", avec ses régions, son commandement et sa guerre...

Après tout, Link n'a jamais été le héros que de la princesse sZelda qu'il a sauvé... ses "exploits" ont toujours été discrets. Certes, il a toujours aidé de ci de là les peuplades rencontrées (grâce à lui, les gorons dansent le rock de la forêt sans ce soucier de ce méchant Dondongo géant, et les Piaf peuvent discutez avec Valoo sans se faire griller les plumes), mais à part dans TP, il n'a jamais fait parti d'un "mouvement"... il n'a jamais pris part à une guerre, il n'a jamais libéré un village assiégé, n'a jamais joué à la cavalerie qui arrive toujours à temps... on pourrait même dire que Sasha, le dresseur sadique de monstres à eu plus d'impact sur son environnement direct en bottant le cul de la team rocket que link qui ne s'efforce que d'une chose : collecter des objets pour tuer le grand méchant à la fin afin que tout redevienne comme avant, sans que la majorité des gens ne se rendent compte qu'il y est pour quelque chose... (je pense surtout au Link de ALTTP... je crois qu'à part nous, personne n'a pigé qu'hyrule était en danger... et la palme revient à Wind Waker... Il soigne la démangeaison postérieure d'un dragon, tue quelques slims sur un arbre et... c'est tout... link n'a eu aucun impact direct sur son environnement... sur mercantil, à par l'enlèvement de deux gamines sauvées par des pirates, ils n'ont RIEN vu ou pigé... sur l'île de l'aurore, pas mieux... les piafs avaient juste leur problème divins, et pour le reste, Link vie son aventure tout seul dans son coins sans en parler à personne pendant que tout le monde s'en CONTRE BALANCE COMPLÉTEMENT... c'est même frustrant de sauver le monde alors que personne ne s'en rend compte, que le monde n'était pas en danger, et qu'à la fin, on n'a rien sauvé du tout, on a juste engloutit le hyrule sous cloche désertique depuis des siècles... niveau héroïsme, on repassera... non mais c'est vrai quoi, le gamin qui tape sa directrice à l'école, au moins, il fait un truc utile, je sais pas moi... )

Bref, dans mon Zelda idéal, link est un vrai héros qui prendra part à une vrai guerre, à une menace venant de l'extérieur... mais vous en saurez plus en lisant la suite de ce pavé si jamais je la fais, c'est à dire si quelqu'un m'aura déjà lu jusque là (car à bien y réfléchir, je n'ai pas encore dit comment est mon zelda idéal, et j'ai pourtant toutes les idées en tête)

En attendant, on peut déjà discuter de tout ça... et vous pouvez aussi parler de votre Zelda idéal et fantasmé (avant que je n'exprime plus en détail le miens, pour le moment, on a juste des morceaux d'informations)

A très bientôt opo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mish80

avatar

Masculin
Messages 5434
Âge : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !   Lun 31 Oct 2011 - 21:36

Je vais lire ton pavé et le décortiquer:


-qui dit jeu dit "amusement", et qui dit amusement dit "simplicité", "plaisir immédiat", et "rêve".

Là non, je ne suis pas d'accord, jeu peut aussi signifier CHALLENGE, donc défi à surmonter.
C'est ça que j'aimais sur certain jeux, même si le plus souvent, la difficulté était dû à un manque de maniabilité, mais ça, c'est un autre débat.
D'ailleurs les Hard Core gamer savent aussi s'amuser.
Simplicité, c'est casual et je trouve que le Zelda OOT est devenu trop facile, donc moins amusant.


-Un jeu doit être pris en main facilement (ne doit donc pas être trop dur) doit procurer du plaisir (ne pas être frustrant, chiant, long, et faire rêver, c'est à dire permettre au joueur de se prendre pour le héros, de vivre l'aventure, d'être dedans.

On en revientau même problème.
Je suis d'accord pour la prise en main. Mais pas pour la facilité, et encore moins quand tu dis qu'un jeu ne doit pas être long.......
Mais tu soulève un point important. Le joueur actuel n'a plus les couilles de relever les défis proposés sur un jeu.
Ils veulent être Dieu sur terre en claquant des doigts.
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !
Et cette génération de gamer est tout sauf glorieuse.
Moi, j'aimais aller à l'école et dire que j'avais fini Tortue Ninja ou le premier Castlevania sur Nes qui étaient des jeux d'une difficulté absolue.
Là je prends l'extrême comme exemple, mais le jeu casual est en train d'abrutir cette nouvelle génération qui veulent se procurer un plaisir simple et préchauffé.
Le jeu d'aujourd'hui est court, simple, linéaire, des énigmes d'une simplicité déconcertante.... J'en arrive à lancer le monde difficile (si il y en a un) immédiatement lors de l'achat d'un nouveau jeu sachant que sinon, je vais m'ennuyer.


-au foot (n'avez vous jamais rêver être Zidane alors que vous jouez comme Malouda en équipe de France ? )

étant Suisse, non x)


-car quand un grand joue, il vit plus ou moins la même chose qu'un plus jeune. Et c'est parce que rêver est un besoin que nous jouons d'ailleurs.

Cela à un nom. Les adulescents dont j'en fais parti x)


-(Ce qui est une bonne chose... si jamais un gamin entrait dans son école primaire avec une règle comme épée, un cartable comme bouclier, passant de salle en salle pour tuer les monstres (A.K.A ses camarades), piquer l'argent de la cantine dans le coffre de l'école et finir par tuer la directrice faisant office de boss final monstrueux (image commune de la directrice d'école),

C'est trop cliché quand même.....Et c'est justement ça qui est dangereux, les gens qui font des mauvais amalgames entre le jeu et la violence de l'enfant.On ne réagi pas tous pareil face à un jeu. Si l'enfant est turbulent de base, ça ne va pas l'aider à aller mieux.
Ensuite, c'est clair que la violence à tripler dans les jeux actuels et ceux d'autrefois.
mais dans un zelda, je vois mal l'enfant se prendre pour Link et vouloir tuer son prof..... surtout que Link se bat pour la paix.

Par contre, quand tu ouvres des parenthèses, ce serait bien de les refermer. relis ce passage et tu verras que tu ne les refermes pas, ce qui fait qu'on ne sait plus si on est encore dans la parenthèse ou de retour dans le texte de base.


-au docteur (je ne sais pas, mais moi, j'ai toujours flippé de l'image que les enfants avaient des docteurs, qui sont dans leurs jeux tous d'odieux pervers pensant que tous les problèmes viennent de la culotte)

Je n'ai jamais joué au docteur de cette manière x)


-on sait bien que dans Zelda, Link n'emballe jamais la princesse,

J'en déduis que tu n'as jamais fini Adventure of link Rolling Eyes


-Dans Wind Waker, il y a sans doute moins de "terre" que dans Oot, voir même que dans Zelda 1 et sa centaine d'écrans composant l'overlord. Mais le monde est immense, sans fin, dangereux... ce qui fait que l'esprit d'aventure est encore plus grand... on ne sait jamais sur quoi on va tomber, un abordage, un peuple pacifique, des monstres marins... Jamais dans un jeu Zelda le terme "voyage" n'aura eu plus de sens.

Oui et non.
Cela voudrait dire qu'on a pas vécu une belle aventure car on a pas fait de voyage en bateau ?
Les océans de Wind Waker sont aussi un bon moyen de rallonger facilement la durée de vie du jeu.
Car oui, si on a une joie au moment de découvrir un nouveau continent, on est gagné par la lassitude quand on sait qu'on devra faire une vingtaine d'aller et retour pour voir 3 marchands qui trocs des pots de fleurs...
Mais sinon je vois où tu veux en venir.
La découverte dans ce zelda est plus poussé que les autres.


-Mais si Wind Waker est LE jeu d'aventure,

Selon toi.


-Après tout, Link ne ressemble t'il pas au petit prince dans ses habits verts ? Et si les enfants que nous sommes s'identifient au jeune hyliens comme les jeunes lecteurs s'identifient au jeune garçon à la rose, au mouton et au renard, alors il ne serait pas impossible que Shigeru soit notre Antoine, et que notre Miyamoto soit notre Saint-Exupéry à nous ?

Mesdames et Messieurs, veuillez attacher vos ceinture nous allons entrer dans une phase de divagation.
Heuuuuu Link en vert peut aussi faire penser à Peter Pan et les enfants perdus qui ne veulent pas grandir.
toutes les spéculations sont ouvertes et faciles à inventer.


-et pour ceux qui ont joué sur Wii et qui en doute encore, jouez dans un miroir et vous comprendrez

Ou jouez sur gameCube, ce serait encore mieux....
En même temps, le jeu se déroule dans Hyrule. C'est normal que ce soit les mêmes terres. si ils avaient changés les lieux, les gens auraient de toute façon râlé comme quoi ça ne ressemblerait pas à Hyrule.
Ceci dit, Phantom Hourglass, c'est aussi une aventure en bateau avec des terres inconnues. et pourtant on n'a aucun plaisir à les découvrir.....


-C'est pour cette raison que le Zelda idéal, celui du futur, auquel je rêve, est un Zelda qui se passera forcément dans un nouvel hyrule, dans un nouveau monde à explorer, sans repère, sans limite, si ce n'est celle de l'imagination.

Pour moi, il n'y a pas que les personnages du jeu qui sont charismatiques comme tu l'as dis précédemment.
Hyrule à du charisme, et il fait parti de l'univers de Zelda.
Un zelda sans Hyrule. Il y en a, mais ce ne sont pas les meilleurs.
Il y a aussi une certaine joie à redécouvrir que des lieux déjà visités dans un autre zelda et se dire: La vache, c'est en ruine maintenant !
même si il ne faut pas que ce soit juste un copier/coller, et effectivement TP est un peu trop copier/coller à OOT.
Il faut un juste milieu.


-Dans Zelda 1, nous faisons la découverte du leader d'une bande de voleur locale s'étant emparé d'une antique relique.

Non non, dans zelda 1, rien n'indique que c'est un voleur.
C'est seulement apparu depuis ALTTP.


-Dans Zelda 3, le sorcier aux boules d'énergie est le conseiller du roi... poste très apprécié des méchants,

Agahnim a surtout été possédé par Ganon à son insu.
D'ailleurs si on regarde bien, il possède le logo des Sheikah sur son torse.


-Dans Wind Waker, le monde ignore même qu'il est en danger...

Dans OOt aussi le peuple et le roi d'Hyrule ne sont pas au courant de ce qui va leur arriver, sauf les sages.


-mais ne vous êtes vous jamais demandé ce qu'il y avait... au delà d'hyrule ?

bah, comme tout les bons contes de ce genre.
Dans le seigneur des anneaux, on aimerait bien savoir ce qu'il y à au delà des Terres du milieu.
(oui je sais, il y a le Silmarillon)

-Les gérudos sont nos corses (il vaut mieux éviter de les embêter), les bretons nos Zoras (eux aussi aiment l'eau), nos Pyrénéens nos Gorons et nos Parisiens nos amis arrogants hyliens de la citadelle..

Sur un air de Bachelet: Au nooooooooord, c'était les Goroooon.

-il n'a jamais fait parti d'un "mouvement"... il n'a jamais pris part à une guerre, il n'a jamais libéré un village assiégé, n'a jamais joué à la cavalerie qui arrive toujours à temps...

Non non, il a juste sauvé Hyrule plusieurs fois, c'est toujours mieux qu'un village...
Dans OOt, les gens font la fête et savent que c'est Link qui les a sauvé vu qu'on parle de lui comme le héros du temps dans WW.
Dans MM, il sauve même plusieurs villages. celui des Mojo, celui des Goron, celui des Zora.
Oui, par contre les gens ne réalisent pas que c'est lui le sauveur dans beaucoup d'épisode.
Mais Link n'est pas à la recherche de gloire.
Il est juste l'élu, un job ingrat, mais qui lui convient parfaitement.


-non mais c'est vrai quoi, le gamin qui tape sa directrice à l'école, au moins, il fait un truc utile, je sais pas moi... )

Je ne vois pas le rapport avec l'héroisme ?



Pour le sujet, oui Cela pourrait être intéressant que l'on parle tous de notre Zelda idéal.
Il n'y a pas que ton avis qui serait intéressant à entendre.
Et de ne pas trop partir dans des délires solitaires, car il y a en a un peu trop dans ton pavé je trouve qui vienne casser le rythme de lecture(oui j'ai tout lu....) quand tu parle de profs et de gamins qui se font des maitresses.
je ne te suis pas..........


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simulacra

avatar

Masculin
Messages 127
Âge : 29
Localisation : Hyrule Ouest
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !   Ven 11 Nov 2011 - 18:37

Réponse un peu en retard :-) toutes mes confuses




Là non, je ne suis pas d'accord, jeu peut aussi signifier CHALLENGE, donc défi à surmonter.
C'est ça que j'aimais sur certain jeux, même si le plus souvent, la difficulté était dû à un manque de maniabilité, mais ça, c'est un autre débat.
D'ailleurs les Hard Core gamer savent aussi s'amuser.
Simplicité, c'est casual et je trouve que le Zelda OOT est devenu trop facile, donc moins amusant.


L'un n’empêche pas l'autre à mes yeux... un jeu comme Tetris est simple et propose de l'amusement immédiat, tout en proposant un gros challenge pour peu que vous souhaitiez faire décoller la fusée, ou faire des high scores.

Simplicité, c'est pas casual, ça veut dire "pouvoir prendre en main facilement et s'amuser". Certains jeux sur PC ne sont pas si difficile que ça, mais la multiplication des commandes et des menus les rendes impossibles à jouer pour un novice...

On peut proposer des jeux simple à aborder, amusant, qui peuvent aussi proposer du challenge pour des joueurs plus confirmés... et en cela, l'aide apporté à des jeux comme Oot ne me dérange pas le moindre du monde.

En effet, elle est facultatif... et sur 3DS, j'ai réalisé la majorité de la quête sans y avoir recours (en fait, je l'ai juste regardé une fois ou deux pour m'amuser, après coup). Mais j'ai prêté Zelda Oot à un néophite des Zelda 3D, qui ne voulait pas y jouer car ça lui semblait compliquer... et le "super guide" l'a aidé à se familiariser avec ce Zelda... finalement, il va se prendre une 3DS avec le jeu. Je ne suis pas sur que le résultat eut été le même sans cette petite aide (enfin, j'aurais servis d'aide à la place...)

Je comprends mal que les jeux râlent après cette "casualisation". Que ce soit dans super mario bros wii, dans mario galaxy 2 ou dans donkey kong country... j'ai juste décidé de ne pas l'utiliser... et ces jeux sont adaptés à la fois aux joueurs débutants qu'aux joueurs confirmés (certains niveau de donkey kong coutry returns demandent vraiment des skills de gamer)



Je suis d'accord pour la prise en main. Mais pas pour la facilité, et encore moins quand tu dis qu'un jeu ne doit pas être long.......
Mais tu soulève un point important. Le joueur actuel n'a plus les couilles de relever les défis proposés sur un jeu.
Ils veulent être Dieu sur terre en claquant des doigts.
A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !
Et cette génération de gamer est tout sauf glorieuse.
Moi, j'aimais aller à l'école et dire que j'avais fini Tortue Ninja ou le premier Castlevania sur Nes qui étaient des jeux d'une difficulté absolue.
Là je prends l'extrême comme exemple, mais le jeu casual est en train d'abrutir cette nouvelle génération qui veulent se procurer un plaisir simple et préchauffé.
Le jeu d'aujourd'hui est court, simple, linéaire, des énigmes d'une simplicité déconcertante.... J'en arrive à lancer le monde difficile (si il y en a un) immédiatement lors de l'achat d'un nouveau jeu sachant que sinon, je vais m'ennuyer.



Pour le fait de ne pas être trop long, c'est malheureusement ce que les gens aujourd'hui aiment... c'est triste à dire, mais en regardant la presse spécialisée, personne ne râle à propos de jeux se finissant en 6/7 heures...
Après, je pense aussi qu'un jeu, si il peut avoir une longue durée de vie, doit être rapide à se mettre en place...
Sinon, pour le mode difficile, c'est tout à ton honneur Very Happy Faudrait que tu joues à Demon et Dark Souls et compagnie pour retrouver un certain niveau de difficulté...
Mais cependant, un jeu dur n'est pas forcément un jeu bon... les kirby, des modèles en terme de facilité, restent des jeux très bons et agréables. C'est bien qu'il y ait du challenge, mais il ne faut pas tomber dans l'excès du Try and die... ou on gonfle artificiellement la durée de vie par une difficulté abusée





Cela à un nom. Les adulescents dont j'en fais parti x)


Ne serais tu pas plutôt un vieux papy PGM en manque de challenge ? Very Happy


C'est trop cliché quand même.....Et c'est justement ça qui est dangereux, les gens qui font des mauvais amalgames entre le jeu et la violence de l'enfant.On ne réagi pas tous pareil face à un jeu. Si l'enfant est turbulent de base, ça ne va pas l'aider à aller mieux.
Ensuite, c'est clair que la violence à tripler dans les jeux actuels et ceux d'autrefois.
mais dans un zelda, je vois mal l'enfant se prendre pour Link et vouloir tuer son prof..... surtout que Link se bat pour la paix.


... je ne voulais pas être cliché, je voulais sincèrement faire du second degré... et je pense que ça n'a pas du tout, du tout fait mouche avec toi... bien sur, un enfant ne va pas se prendre pour Link et vouloir tuer son prof... c'était complétement imager pour dire que les enfants aiment s'inventer des mondes et des situations...


Par contre, quand tu ouvres des parenthèses, ce serait bien de les refermer. relis ce passage et tu verras que tu ne les refermes pas, ce qui fait qu'on ne sait plus si on est encore dans la parenthèse ou de retour dans le texte de base.

Mea culpa


Je n'ai jamais joué au docteur de cette manière x)

Second degré + imaginaire collectif :-)






J'en déduis que tu n'as jamais fini Adventure of link Rolling Eyes

En effet, mais je considère que la fin d'Adventure of Link est imprécise... on ne voit PAS ce qu'il y a derrière le rideau. Le baisé n'est donc que supputé Very Happy
Sinon, Link gagne un bisous sur la joue dans les jeux Oracles.




Oui et non.
Cela voudrait dire qu'on a pas vécu une belle aventure car on a pas fait de voyage en bateau ?
Les océans de Wind Waker sont aussi un bon moyen de rallonger facilement la durée de vie du jeu.
Car oui, si on a une joie au moment de découvrir un nouveau continent, on est gagné par la lassitude quand on sait qu'on devra faire une vingtaine d'aller et retour pour voir 3 marchands qui trocs des pots de fleurs...
Mais sinon je vois où tu veux en venir.
La découverte dans ce zelda est plus poussé que les autres.


Le chant des tornades quand même :o Et sinon, j'avoue ne pas avoir complété cette quête (le jeu est tellement riche en matière de quête en fait Very Happy)
On peut avoir ce même sentiment sans bateau, mais le fait d'avoir conçu ce zelda comme ça rend le sentiment possible Very Happy



Mesdames et Messieurs, veuillez attacher vos ceinture nous allons entrer dans une phase de divagation.
Heuuuuu Link en vert peut aussi faire penser à Peter Pan et les enfants perdus qui ne veulent pas grandir.
toutes les spéculations sont ouvertes et faciles à inventer.


Toujours du second degré voyons.

Et oui, les spéculations sont ouvertes et faciles, mais je n'ai pas dis que je faisais autre chose. Je "rêve" sur la thématique de Zelda, c'est le propre du sujet :-)



Ou jouez sur gameCube, ce serait encore mieux....
En même temps, le jeu se déroule dans Hyrule. C'est normal que ce soit les mêmes terres. si ils avaient changés les lieux, les gens auraient de toute façon râlé comme quoi ça ne ressemblerait pas à Hyrule.
Ceci dit, Phantom Hourglass, c'est aussi une aventure en bateau avec des terres inconnues. et pourtant on n'a aucun plaisir à les découvrir.....


Pour PH, je pense que cela vient de deux problèmes : Une carte trop petite (donc pas grand chose à découvrir), et une navigation "sur rail"... qui fait qu'on sait avant même d'arriver quelque part... ce que c'est grace à la carte.
Cela tue donc beaucoup l'effet de Wind Waker
Pour TP, hyrule en effet... mais hyrule n'est pas à une modification prêt. Tous les villages ne doivent pas s'appeler Kokoriko car c'était le cas dans ALTTP... Les gorons ne sont pas obligés d'habiter sur le mont du péril...
La force de Zelda, c'est d'être capable de toujours se réinventer... je reproche à TP d'être l'épisode qui se réinvente le moins, et qui au final apporte le moins de chose à la saga.




Pour moi, il n'y a pas que les personnages du jeu qui sont charismatiques comme tu l'as dis précédemment.
Hyrule à du charisme, et il fait parti de l'univers de Zelda.
Un zelda sans Hyrule. Il y en a, mais ce ne sont pas les meilleurs.
Il y a aussi une certaine joie à redécouvrir que des lieux déjà visités dans un autre zelda et se dire: La vache, c'est en ruine maintenant !
même si il ne faut pas que ce soit juste un copier/coller, et effectivement TP est un peu trop copier/coller à OOT.
Il faut un juste milieu.


C'est ton opinion pour le "Un zelda sans Hyrule. Il y en a, mais ce ne sont pas les meilleurs."... mais là, nous ne sommes pas tous d'accords... Wind Waker à de nombreux fans, tout comme Link's Awakening et Majora's Mask... tu entendras autant de personnes te dire que ce sont leurs Zelda préférés que de gens te dire qu'ils ont préféré ALTTP et Oot (et TP)
Et ces jeux là ne se situent pas en hyrule...

J'aime l'effet de revenir sur de même lieux et découvrir ces lieux sous un nouveau jour... mais je préfère que cela soit fait à la Wind Waker (ou on retrouve le château d'hyrule, mais ce n'est qu'une toute petite partie du jeu) qu'à la TP... Ou c'est l'ensemble du jeu...

Hyrule à du charisme, mais pour moi, le charisme d'hyrule vient aussi et surtout de sa capacité a être un hyrule différents dans chaque Zelda... comme les Links et Zelda sont différents



Non non, dans zelda 1, rien n'indique que c'est un voleur.
C'est seulement apparu depuis ALTTP.


Au Temps pour moi...



Agahnim a surtout été possédé par Ganon à son insu.
D'ailleurs si on regarde bien, il possède le logo des Sheikah sur son torse.,


Tout a fait... d'ailleurs, est ce pour toi un Sheikah parce qu'il porte ce symbole ou non ? (sachant que les sheikas ont été introduits plus tard dans la saga, avec Oot)



Sur un air de Bachelet: Au nooooooooord, c'était les Goroooon.


Tiens, toi aussi tu divagues... tu vois que ça peut être bien, non ? Very Happy

Non non, il a juste sauvé Hyrule plusieurs fois, c'est toujours mieux qu'un village...
Dans OOt, les gens font la fête et savent que c'est Link qui les a sauvé vu qu'on parle de lui comme le héros du temps dans WW.
Dans MM, il sauve même plusieurs villages. celui des Mojo, celui des Goron, celui des Zora.
Oui, par contre les gens ne réalisent pas que c'est lui le sauveur dans beaucoup d'épisode.
Mais Link n'est pas à la recherche de gloire.
Il est juste l'élu, un job ingrat, mais qui lui convient parfaitement..


C'est un fait pour les épisodes passés, mais j'aimerais que ça puisse changer dans le futur... Que Link puisse trouver des compagnons, qu'il puisse être reconnu dans certains endroits (un peu comme le Link enfant de Oot reconnu des Gorons pour son courage contre les dondongos)





Pour le sujet, oui Cela pourrait être intéressant que l'on parle tous de notre Zelda idéal.
Il n'y a pas que ton avis qui serait intéressant à entendre.
Et de ne pas trop partir dans des délires solitaires, car il y a en a un peu trop dans ton pavé je trouve qui vienne casser le rythme de lecture(oui j'ai tout lu....) quand tu parle de profs et de gamins qui se font des maitresses.
je ne te suis pas..........


J'attends votre avis, et surtout le tiens, quel serais ton Zelda idéal ? Very Happy

Pour le miens, j'ai en tête quelque chose de précis, j'en parlerais peut être un jour :o

Pour les délires, solitaires, c'était du second degré qui n'a pas du tout fait mouche v_v" tant pis, c'est la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darktimelink

avatar

Masculin
Messages 1586
Âge : 20
Localisation : Essonne (91)
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !   Ven 11 Nov 2011 - 20:04

*Brique* Vous en aviez des choses à dire xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mish80

avatar

Masculin
Messages 5434
Âge : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !   Sam 12 Nov 2011 - 16:25

Citation :
-On peut proposer des jeux simple à aborder, amusant, qui peuvent aussi proposer du challenge pour des joueurs plus confirmés... et en cela, l'aide apporté à des jeux comme Oot ne me dérange pas le moindre du monde.

En effet, elle est facultatif... et sur 3DS, j'ai réalisé la majorité de la quête sans y avoir recours (en fait, je l'ai juste regardé une fois ou deux pour m'amuser, après coup). Mais j'ai prêté Zelda Oot à un néophite des Zelda 3D, qui ne voulait pas y jouer car ça lui semblait compliquer... et le "super guide" l'a aidé à se familiariser avec ce Zelda... finalement, il va se prendre une 3DS avec le jeu. Je ne suis pas sur que le résultat eut été le même sans cette petite aide (enfin, j'aurais servis d'aide à la place...)


-Justement, je ne suis pas d'accord non plus sur tout ça.
le joueur averti n'a trouvé aucun challenge sur OOT 3DS comme tu peux le laisser entendre.
Et la cible première de Nintendo sont justement des joueurs casuals histoire de toucher le plus large possible, sans tenir compte des Hard Core Gamers clairement délaissés sur OOT 3DS.
Des joueurs en sont arrivés à se lancer leurs propres challenges comme le finir avec seulement 3 coeurs pour le compliquer un peu.
Le pierres Sheik ne servent vraiment à rien, et même si je ne m'en suis pas servi connaissant l'aventure.
Je trouve ça esthétiquement affreusement laid dans le décors genre dans le temple du temps, ça fait moche.
Ils auraient pu le mettre en dehors du jeu genre un sous menu avant de commencer la partie pour l'aide.

Tout comme le Palais de l'eau et les affreuses lignes vertes pour indiquer où changer le niveau de l'eau.
J'ai trouvé ça visuellement très moche.

Et quand je parle de jeu casualisé, ce n'est pas que l'aide des pierres qui en fait un jeu casual.
Ne fais pas comme si c'était le seul point du jeu qui a été simplifié.
Le jeu a été simplifié en tout point, le meilleur exemple reste ce pauvre Dark Link qui se fait battre en quelques coups d'épées sans même les esquiver comme à son habitude sur la N64.

Non, ce jeu n'est au final pas étudié pour les anciens joueurs qui eux n'ont pas eu droit à des challenges supplémentaires. (sauf un boss rush mode, mais c'est tout sauf intéressant).

Et si ton pote est coincé dans ce jeu.
Le net et les amis existent pour chercher des soluces.


Citation :
-Je comprends mal que les jeux râlent après cette "casualisation".

-Que les jeux, ou les joueurs ???????

Citation :
-Pour le fait de ne pas être trop long, c'est malheureusement ce que les gens aujourd'hui aiment... c'est triste à dire, mais en regardant la presse spécialisée, personne ne râle à propos de jeux se finissant en 6/7 heures...

Je ne lis jamais l'avis de la presse sur un jeu.
Les 3/4 sont corrompus et doivent mettre des bonnes notes au risque d'être Black listé par les éditeurs.
La presse vit de la pub des jeux qu'elle note, elle ne peut donc pas avoir un avis constructif CQFD.


Citation :
-Mais cependant, un jeu dur n'est pas forcément un jeu bon...

Je n'ai jamais dis le contraire, mais les jeux avec du challenge sont en train de disparaitre au profit du casual Gamer qui sont devenus les consommateurs premiers de jeux.
Ils faut donc les satisfaire eux. J'ai assisté à une conférence de Trip Hawkins (ancien fondateur de Electronic Arts qui a fondé sa propre boîte) qui était venu faire un passage en Suisse pour un festival du jeu vidéo.
Pour lui dans sa conférence, le Hard Core gamer est une espèce trop exigeante et en voie de disparition.
Il veut même que le jeu se tourne pour les ménagères de 50ans avec des CityVille, FramVille et autre bousin sans âme que l'on trouve sur FB.
Bref, on est pas des bons clients.
le jeu vidéo aujourd'hui est devenu Fats food, grand public et sans saveur.
Alors oui, la difficulté ne fait pas tout.
Mais moi ça me fait chier dans un jeu quand j'ai l'impression que l'on me tient la main du début à la fin comme si j'étais en chaise roulent.
Oui, aujourd'hui nous somme face à une génération de joueurs assistés qui ne supporte plus la difficulté dans un jeu.


Citation :
... je ne voulais pas être cliché, je voulais sincèrement faire du second degré... et je pense que ça n'a pas du tout, du tout fait mouche avec toi... bien sur, un enfant ne va pas se prendre pour Link et vouloir tuer son prof... c'était complétement imager pour dire que les enfants aiment s'inventer des mondes et des situations...

ça n'a pas fait mouche par l'exemple était mauvais.

Citation :

En effet, mais je considère que la fin d'Adventure of Link est imprécise... on ne voit PAS ce qu'il y a derrière le rideau. Le baisé n'est donc que supputé Very Happy

Tu voulais qu'elle fasse quoi d'autre ?
Qu'elle lui chuchote dans l'oreille - Tu peux rêver ?
Link aurait répondu- Excuuuuuuuuuse meeee Princess....




-Le chant des tornades quand même :o

Que l'on gagne tardivement dans le jeu, et surtout la première fois, on ne sait pas où il se cache.
Et cela n'empêche pas que certaine îles sont loin de ces points et demandent quand même pas mal d'aller et retour.



Citation :
Toujours du second degré voyons.

Il a bon dos le second degré.

Citation :

Pour PH, je pense que cela vient de deux problèmes : Une carte trop petite (donc pas grand chose à découvrir), et une navigation "sur rail"... qui fait qu'on sait avant même d'arriver quelque part... ce que c'est grace à la carte.
Cela tue donc beaucoup l'effet de Wind Waker
Là je suis hélas d'accord.
Mais justement, si ils ont fait ça, c'est pour le rendre Casual.
Et donc, là ça t'as aussi dérangé de ne pas avoir la découverte comme Wind waker.
Tu vois, c'est justement là que l'on va finir par arriver si les jeux deviennent trop faciles.


Citation :
Tous les villages ne doivent pas s'appeler Kokoriko car c'était le cas dans ALTTP... Les gorons ne sont pas obligés d'habiter sur le mont du péril...

Il n'y avait qu'un village dans ALTTP de toute façon.
Sur Zelda 2, on avait 7 villages et Kokorico n'existaient pas.
Le Zora ne sont non plus pas obligés d'habiter vers la cascade Zora. Mais je ne vois pas le rapport ?

Citation :
La force de Zelda, c'est d'être capable de toujours se réinventer... je reproche à TP d'être l'épisode qui se réinvente le moins, et qui au final apporte le moins de chose à la saga.
D'un coté, je suis d'accord, d'un autre pas du tout.
Car si c'est pour se retrouver avec un petit train ridicule et passer son temps à casser des petits cailloux au bord de la chaussée, je préfère TP qui lui au moins reste fidèle au base.


Citation :
mais là, nous ne sommes pas tous d'accords... Wind Waker à de nombreux fans
Et ces jeux là ne se situent pas en hyrule...


Justement pas, Hyrule est omniprésent dans Wind Waker, elle a simplement été recouverte d'eaux.
la preuve. de très nombreux lieux élevés de l'ancien continent ont étés sauvés des eaux.
On retrouve le Village Kokoriko, le rocher du spectacle, la forêt Kokiri et son peuple qui a évolué comme les Zora et pleins d'autres îles qui ne sont que des collines des anciennes pleines d'Hyrule au final.

Pour Link's Awakening, oui c'est celui que j'ai préféré en dehors des terres d'hyrule, mais Majora's Mask j'ai de la peine à comprendre son succès vu que Nintendo EAD à vraiment tapé dans la facilité en ne faisant que du copié/collé des protagonistes de OOT.
Je ne dis pas qu'il est mauvais.
Mais dire que TP ressemble trop aux anciens Zelda alors que MM ne se contente que de reprendre les éléments de OOT, c'est abusé quand même.
L'ajout du temps, le passe temps des villageois et son ambiance y est pour beaucoup, mais ce sont les seuls éléments qui le différencient.


Citation :
Tout a fait... d'ailleurs, est ce pour toi un Sheikah parce qu'il porte ce symbole ou non ? (sachant que les sheikas ont été introduits plus tard dans la saga, avec Oot)

Pour agahnim, je le vois comme une esquisse, Miyamoto avait simplement imaginé un magicien et ce logo le représentait lui.
Mais à la fin de ALLTP on voit clairement qu'il a été possédé, ce qui fait bien comprendre qu'il devait être quelqu'un de bon avant.
Selon l'histoire d'ALTTP on voit clairement que les Hyliens ne connaissaient pas les Sheikah.
Ils disent qu'un magicien est arrivé pour les aider, alors que les sheikah sont sensés être les protecteurs de la famille d'Hyrule. Encore une preuve que Miyamoto n'avait pas prévu de chronologie avant OOT. Qui plus est, les sages sont humains alors qu'il sont sensés représenter les différents peuple d'hyrule.

Donc je pense qu'il n'a fait que reprendre le logo et développé l'idée d'une tribu vivant dans l'ombre de la famille d'hyrule.


Citation :

C'est un fait pour les épisodes passés, mais j'aimerais que ça puisse changer dans le futur... Que Link puisse trouver des compagnons, qu'il puisse être reconnu dans certains endroits

On verra tout ça dans le prochain Zelda.


Citation :
J'attends votre avis, et surtout le tiens, quel serais ton Zelda idéal ?

Si l'envie m'en prend, on verra.



darktimelink a écrit:
*Brique* Vous en aviez des choses à dire xD

Personne ne t'oblige à les lire.
Personne ne t'oblige à y répondre aussi Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simulacra

avatar

Masculin
Messages 127
Âge : 29
Localisation : Hyrule Ouest
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !   Dim 13 Nov 2011 - 8:27


-Justement, je ne suis pas d'accord non plus sur tout ça.
le joueur averti n'a trouvé aucun challenge sur OOT 3DS comme tu peux le laisser entendre.
Et la cible première de Nintendo sont justement des joueurs casuals histoire de toucher le plus large possible, sans tenir compte des Hard Core Gamers clairement délaissés sur OOT 3DS.
Des joueurs en sont arrivés à se lancer leurs propres challenges comme le finir avec seulement 3 coeurs pour le compliquer un peu.
Le pierres Sheik ne servent vraiment à rien, et même si je ne m'en suis pas servi connaissant l'aventure.
Je trouve ça esthétiquement affreusement laid dans le décors genre dans le temple du temps, ça fait moche.
Ils auraient pu le mettre en dehors du jeu genre un sous menu avant de commencer la partie pour l'aide.


Je te trouve très dur.
Il est normal qu'un joueur averti n'ai pas trouvé de challenge sur oot 3D... car un joueur averti l'aura déjà terminé, encore et encore... au bout d'un moment, le jeu devient facile
Pour autant, il y a un ajout qui doit faire plaisir aux joueurs confirmés, la master quest.
Alors certes, ce n'est pas disponible dès le début, mais si vraiment tu aimes le challenge, cette master quest doit répondre à tes attendes. Non, les hard core gamers ne sont pas délaissés. L'aide est complétement facultative, et à part le temple de l'eau, tout le reste du jeu est équivalent au jeu sur 64.
Les pierres sheika peuvent servir... pour de nouveaux joueurs, et ne le seront pas par les joueurs confirmés... au final, tout le monde peut se satisfaire de ce système... et pour le côté esthétique, quand même... c'est chercher le point de détail pour râler, un peu comme un papi gamer qui trouvait que c'était mieux avant Very Happy



Tout comme le Palais de l'eau et les affreuses lignes vertes pour indiquer où changer le niveau de l'eau.
J'ai trouvé ça visuellement très moche.


Franchement ? o_O Il n'y a rien de moche, je trouve au contraire que c'est très bien intégré...


Non, ce jeu n'est au final pas étudié pour les anciens joueurs qui eux n'ont pas eu droit à des challenges supplémentaires. (sauf un boss rush mode, mais c'est tout sauf intéressant).

Et la master quest ::>_<::

Et si ton pote est coincé dans ce jeu.
Le net et les amis existent pour chercher des soluces.


Pas d'accord non plus avec ça... c'est pas parce qu'une aide est disponible quelque part que nintendo ne devrait pas la prévoir dans le jeu... avec ce système, c'est beaucoup moins lourd pour le joueur que de trouver l'information qu'il cherche.

Franchement, pour moi, râler sur l'introduction du super guide dans les jeux vidéos, je pense que c'est plus pour la forme que pour le fond. Cela permet à des joueurs novices de découvrir des jeux et de s'amuser comme les joueurs confirmés, qui eux ne sont pas obligés d'utiliser cette aide, et qui se feront comme challenge personnel de ne surtout pas l'utiliser (ce qui est mon cas)


-Que les jeux, ou les joueurs ???????

Joueurs, excuse moi, lapsus.

Je ne lis jamais l'avis de la presse sur un jeu.
Les 3/4 sont corrompus et doivent mettre des bonnes notes au risque d'être Black listé par les éditeurs.
La presse vit de la pub des jeux qu'elle note, elle ne peut donc pas avoir un avis constructif CQFD.


C'est facile de dire ça... mais c'est un fantasme de papi râleur. La plupart du temps, les services publicités et les rédactions sont étanches l'une à l'autre.. et dans le domaine des jeux vidéos, ça n'hésite pas à basher sévère sur certains jeux. De plus, en lisant plusieurs avis, tu arriveras forcément à en trouver des non corrompus, suffit de chercher Wink



Je n'ai jamais dis le contraire, mais les jeux avec du challenge sont en train de disparaitre au profit du casual Gamer qui sont devenus les consommateurs premiers de jeux.
Ils faut donc les satisfaire eux. J'ai assisté à une conférence de Trip Hawkins (ancien fondateur de Electronic Arts qui a fondé sa propre boîte) qui était venu faire un passage en Suisse pour un festival du jeu vidéo.
Pour lui dans sa conférence, le Hard Core gamer est une espèce trop exigeante et en voie de disparition.
Il veut même que le jeu se tourne pour les ménagères de 50ans avec des CityVille, FramVille et autre bousin sans âme que l'on trouve sur FB.
Bref, on est pas des bons clients.
le jeu vidéo aujourd'hui est devenu Fats food, grand public et sans saveur.
Alors oui, la difficulté ne fait pas tout.
Mais moi ça me fait chier dans un jeu quand j'ai l'impression que l'on me tient la main du début à la fin comme si j'étais en chaise roulent.
Oui, aujourd'hui nous somme face à une génération de joueurs assistés qui ne supporte plus la difficulté dans un jeu.


A l'époque, la tienne, la difficulté dans les jeux, c'était uniquement présent pour masquer le fait que les jeux se finissaient en 2 heures chrono en ligne droite, quand ce n'était pas simplement lié à une maniabilité exécrable. Sauf qu'il n'y avait que ça, donc on faisait avec.
Il existe encore quelques jeux qui jouent la dureté pour la dureté... mais ils sont minoritaires... et heureusement.
Je préfère bien plus des jeux "faciles" et s'adressant à tous, qui pourtant révèleront par la suite une grande difficulté adaptés aux plus volontaires... je prend l'exemple d'un donkey kong country returns... a part quelques niveaux, le jeu est globalement simple et n'importe quel noob pourra y prendre du plaisir... mais derrière ça, fais le en mode miroir avec un seul coeur, et là, tu auras du challenge. De même pour les marios... le mario galaxy 2 est très simple à finir, un peu plus compliqué pour avoir 120 étoiles, plutôt dur pour les 120 étoiles vertes, et horriblement dur pour la 242 ème étoile, sur laquelle tu peux passer autant de temps que pour toutes les autres réunis.

C'est ça aussi l’essence d'un jeu aujourd'hui. Ne pas simplement arriver en disant "tiens, crève" dès les 5 premières minutes... mais offrir un challenge progressif, qui monte en intensité au fur et à mesure que le joueur s'approprie le jeu.

Ou sinon, tu joues à Dark Souls et tu meurs, tu meurs, tu meurs, tu meurs... et si t'es pas content, tu meurs quand même





Que l'on gagne tardivement dans le jeu, et surtout la première fois, on ne sait pas où il se cache.
Et cela n'empêche pas que certaine îles sont loin de ces points et demandent quand même pas mal d'aller et retour.



Ce n'est pas le jeu ou les déplacements sont les plus simples et les plus rapides... mais bon, ça ne m'a pas gêné plus que ça vu que j'adorais parcourir la mer et m’arrêter dès que possible taper du moblin en veille...

Il a bon dos le second degré.

Ce n'est pourtant que la stricte vérité... j'étais persuadé que c'était évident vu les propos tenus...


Là je suis hélas d'accord.
Mais justement, si ils ont fait ça, c'est pour le rendre Casual.
Et donc, là ça t'as aussi dérangé de ne pas avoir la découverte comme Wind waker.
Tu vois, c'est justement là que l'on va finir par arriver si les jeux deviennent trop faciles.


Je pense aussi que pour PH, ce problème est aussi lié à la puissance de la DS (impossible de faire une map à la WW) et à la volonté de tirer parti au maximum du stylet, jusqu'à l'excès.
Le jeu est globalement très simple, excepté ce "censuré" de donjon central, qui a du saper le moral à bon nombre de casual



Citation :
Il n'y avait qu'un village dans ALTTP de toute façon.
Sur Zelda 2, on avait 7 villages et Kokorico n'existaient pas.
Le Zora ne sont non plus pas obligés d'habiter vers la cascade Zora. Mais je ne vois pas le rapport ?

Ce que je veux dire, ce n'est pas parce qu'hyrule fait parti de l'univers que d'un jeu à l'autre, les éléments doivent être les mêmes et placer aux mêmes endroits... il y aurait eu dans TP certains effets de surprise si les zoras avaient migrés prêt du désert et si les gorons construisaient une annexe près du lac.
Bien entendu, tu vas me dire que ce n'est pas dans logique de ces espèces... mais on peut imaginer de nombreuses ficèles scénaristiques pour justifier de telles surprises. Dans TP, on prend les éléments d'Oot et on les replace exactement au même endroit, mode copier coller



D'un coté, je suis d'accord, d'un autre pas du tout.
Car si c'est pour se retrouver avec un petit train ridicule et passer son temps à casser des petits cailloux au bord de la chaussée, je préfère TP qui lui au moins reste fidèle au base.


Toutes les réinventions ne marchent pas... mais je préfère un jeu qui ose, et qui peut nous amener à un wind waker, qu'un jeu qui se contente de faire dans l'académique, un peu comme les call of duty qui ressortent toujours la même sauce.



Justement pas, Hyrule est omniprésent dans Wind Waker, elle a simplement été recouverte d'eaux.
la preuve. de très nombreux lieux élevés de l'ancien continent ont étés sauvés des eaux.
On retrouve le Village Kokoriko, le rocher du spectacle, la forêt Kokiri et son peuple qui a évolué comme les Zora et pleins d'autres îles qui ne sont que des collines des anciennes pleines d'Hyrule au final.


Le joueur n'a pas conscience d'être au dessus d'hyrule ... avant d'être le haut des colines, les iles sont avant tout des iles. Les peuples ont tellement évolués que ce n'est plus l'hyrule qu'on a connu, qui n'existe que dans nos souvenirs en noir et blanc, mais un nouveau monde... et pour le village kokoriko... what ? MErcantile ne me fait pas du tout penser au village kokoriko, ce n'est pas parce qu'il y a un village que c'est kokoriko...


Pour Link's Awakening, oui c'est celui que j'ai préféré en dehors des terres d'hyrule, mais Majora's Mask j'ai de la peine à comprendre son succès vu que Nintendo EAD à vraiment tapé dans la facilité en ne faisant que du copié/collé des protagonistes de OOT.
Je ne dis pas qu'il est mauvais.
Mais dire que TP ressemble trop aux anciens Zelda alors que MM ne se contente que de reprendre les éléments de OOT, c'est abusé quand même.
L'ajout du temps, le passe temps des villageois et son ambiance y est pour beaucoup, mais ce sont les seuls éléments qui le différencient.


Graphiquement, MM est la suite directe d'Oot... et pour le sortir en 2 ans, les développeurs ont repris toute la charte graphique (gagnant deux ans de travail). C'est donc vrai que MM ressemble beaucoup à Oot...
Mais la construction scénaristique, les lieux visités, les quêtes, la mécanique de jeu basée sur le temps... font que le jeu se démarque vraiment beaucoup d'Oot.... TP est peut être à jour visuellement, mais reprends les mêmes mécaniques que les jeux précédents. C'est là la différence.


Pour agahnim, je le vois comme une esquisse, Miyamoto avait simplement imaginé un magicien et ce logo le représentait lui.
Mais à la fin de ALLTP on voit clairement qu'il a été possédé, ce qui fait bien comprendre qu'il devait être quelqu'un de bon avant.
Selon l'histoire d'ALTTP on voit clairement que les Hyliens ne connaissaient pas les Sheikah.
Ils disent qu'un magicien est arrivé pour les aider, alors que les sheikah sont sensés être les protecteurs de la famille d'Hyrule. Encore une preuve que Miyamoto n'avait pas prévu de chronologie avant OOT. Qui plus est, les sages sont humains alors qu'il sont sensés représenter les différents peuple d'hyrule.


Je pense que Miyamoto ne prévoie pas la chronologie à priori, mais se pose la question de la chronologie à postériorie, quand le jeu est déjà en développement. Il y a une chronologie, Miyamoto et Aonuma en ont parlé et disent être les deux seuls à avoir accès à ce document... et à de nombreuses reprises, Miyamoto a parlé de la position des jeux les uns par rapport aux autres (alttp avant TLOZ, Oot comme "premier épisode chronologique" au moment de sa sortie, TP et WW clairement derrière oot, Skyward Sword avant Oot (comme l'a dit Aonuma)

La chronologie se crée au fur et à mesure, ce qui implique des incohérences fortes, et même certaines volontaires pour ne pas se fermer dans le développement d'un nouveau jeu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mish80

avatar

Masculin
Messages 5434
Âge : 37
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !   Dim 13 Nov 2011 - 18:38

et pour le village kokoriko... what ? MErcantile ne me fait pas du tout penser au village kokoriko, ce n'est pas parce qu'il y a un village que c'est kokoriko...


Dans OOT, on nous présente le village de Kokorico avec un moulin qui surplombe le village, Le moulin est toujours là vu qu'il n'y en a jamais eu d'autre dans Hyrule et que l'on sait que Wind Waker se déroule après OOT.
Ensuite, si tu écoutes bien la mélodie de Mercantile, il s'agit du thème de Kokorico.

Et brrrr le nom français de l'île......son nom est WindFall Island en anglais.

Dernier point. La ville se situe au nord entre le rocher du spectacle et Dragon Root island.
Kokorico dans OOT se situe au pied de la montagne de la mort. cela concorde en partie avec son emplacement si l'on considère que les terres ont quelques peu bougés.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fantasmons ensemble sur un possible Zelda idéal !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZELDA PLAYER :: 100% The Legend of Zelda :: Discussion générale sur la saga-
Sauter vers: